Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Batelier/ère

Batelier - Batelière

 
 
Synonyme : marinier.

On rencontre deux types de flotte transportant des marchandises sur les fleuves et les canaux : l'une touchée par la crise, la flotte artisanale ; l'autre, mieux armée pour faire face à la concurrence de la route et du rail, la flotte industrielle.

L'artisanat, c'est pour l'essentiel des péniches de petite capacité qui appartiennent à une famille . Le métier se transmet de père en fils et s'exerce généralement en couple. Sur un bateau, le batelier est seul maître à bord. Il choisit son voyage et sa marchandise, surveille le chargement, organise le transport, exécute les manoeuvres. Il est parfois aidé par un matelot.

La navigation industrielle n'a rien de familial. Elle est constituée d'entreprises possédant des flottes de péniches et de barges capables de transporter des milliers de tonnes de marchandises ou de matériels en une fois. De véritables trains poussés par des bateaux de forte puissance et dont la conduite nécessite la présence d'un équipage complet : capitaine, mécanicien, matelot...

Pour être capitaine de péniche de canal, il faut le certificat de radio téléphoniste du service fluvial et du service maritime, et le certificat général de capacité (permis de conduire fluvial).

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer le CAP navigation fluviale complété ou non par la MC transporteur fluvial. L'attestation de capacité professionnelle (ACP) est obligatoire pour s'installer comme entrepreneur batelier.

Après le Bac

Deux ans d'études à l'Institut national des transports internationaux et des ports (ITIP) pour devenir chef d'entreprise.