Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Reporter-photographe

 
Guillaume est reporter photographe
 
Synonymes : photographe de presse ; photojournaliste.

Qui n'a jamais été interloqué par une photo de magazine montrant des « enfants-soldats », en tenue de combat et une mitraillette à la main ? À elle seule, une telle photo exprime toute l'horreur de la guerre. Aussi, elle peut contribuer à éveiller les consciences.

Le photographe de presse apporte un témoignage précieux sur ce qui se passe dans le monde : il couvre toutes sortes d'événements, du conflit sanglant à la soirée « show-biz ». Sa version la plus dévoyée ? Les paparazzi , dont les méthodes de travail sont souvent dénoncées.

Les photographes de presse sont journalistes et peuvent prétendre à la carte de presse. Rares, pourtant, sont ceux qui ont fait une école de journalisme. Leur formation initiale est plutôt axée sur l'apprentissage des techniques de la photo.

Il est difficile de vivre de cette activité, surtout quand on ne s'est pas encore fait un nom. Des agences comme Magnum ou Sipa font rêver les candidats au métier, mais elles recrutent au compte-gouttes.

Les débutants doivent diversifier leurs activités (photographie d'illustration, de portrait, industrielle, médicale...) pour avoir des revenus décents. À noter : ce métier peut s'exercer au sein des services d'information de l'armée.

Après le Bac

De deux ans d'études pour préparer le BTS photographie afin d'acquérir les bases techniques à cinq ans en école d'audiovisuel (École nationale de la photographie d'Arles, Louis-Lumière), de journalisme, voire à l'université (master), pour la dimension plus artistique.

Plus de vidéos