Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Soudeur/euse

Soudeur - Soudeuse

 
 

Le soudage reste la technique la plus utilisée pour assembler des éléments métalliques : chauffe-eau, avion, oléoduc, pont, plate-forme pétrolière. Le soudeur effectue, à partir de documents techniques qui précisent la nature du métal utilisé, les procédés à mettre en oeuvre, les montages à exécuter, les contrôles qualité à effectuer, etc. Lorsque la production est faite en série, il doit manier des machines automatisées extrêmement complexes comme, par exemple, la machine à souder par faisceau d'électrons... L'automatisation des procédés a réduit de façon sensible les emplois peu qualifiés. Du coup, la demande en soudeurs hautement qualifiés se développe. Une tendance favorisée par l'industrie nucléaire (centrales EDF, etc.), qui vient s'ajouter aux secteurs traditionnels de la soudure (chimie, pétrochimie, aéronautique, construction navale).

Les conditions de travail varient énormément d'une entreprise à l'autre. Par exemple, quand le soudeur intervient sur une plate-forme maritime ou une centrale nucléaire, il doit travailler « sur site », ce qui l'oblige parfois à se déplacer très loin, pour des durées importantes. Rien de tel lorsqu'il reste en atelier et qu'il fabrique des objets usuels tels que les serrures...

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer un CAP de la métallerie ou de la chaudronnerie, ou trois ans pour le bac pro technicien en chaudronnerie industrielle. Ces diplômes peuvent être complétés par la MC soudage (1 an).