Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Restaurateur/trice d'art

Restaurateur d'art - Restauratrice d'art

 
 

Selon sa spécialité, le restaurateur d'art est en mesure de restaurer des tableaux, des sculptures, des meubles, des vitraux, des céramiques, des poupées, des horloges, des tentures ou encore des photos. Il sait identifier une oeuvre, son style, son auteur, la dater et en préciser la facture.

Les interventions varient selon les objets et les matériaux : désinfection, désinsectisation par irradiation gamma, ou encore consolidation, démontage, nettoyage, retouches, voire création de pièces. La connaissance de l'histoire de l'art est impérative ainsi que des notions en physique-chimie. La majorité des restaurateurs d'art ont une spécialité à laquelle ils ont été formés. Certains en associent plusieurs : peinture et dorure, cuir et reliure, arts textiles, photographie... Ce métier passionnant demande, outre l'habileté, des connaissances théoriques, et surtout plusieurs années d'expérience pratique.

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer un CAP dans le domaine de la taille de pierre, des vitraux, de la tapisserie, de la céramique d'art... Il peut être complété, après deux années d'expérience au minimum, par un BP (2 ans) tailleur de pierre des monuments historiques, par exemple. Trois ans pour préparer un bac pro artisanat et métiers d'art. À noter : ce niveau d'études permet d'intervenir sur des petits travaux de restauration.

Après le Bac

Deux ans d'études pour préparer le DMA habitat option restauration de mobilier, ou cinq ans d'études en restauration d'art à l'Institut national du patrimoine (sur concours post-bac) ou à l'université (master conservation-restauration des biens culturels à Paris 1). À noter : quelques formations dans les écoles d'art.