Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

BTS Métiers de l'audiovisuel option métiers du montage et de la postproduction

En bref

Les métiers de l'audiovisuel constituent une famille professionnelle dont les membres travaillent en étroite collaboration. Pour faciliter cette collaboration, ce diplôme assure une formation de base commune sur laquelle s'organisent cinq options. Les techniciens audiovisuels peuvent travailler dans des sociétés de production audiovisuelle, chez des prestataires de services (postproduction, communication, organisation événementielle) ou auprès d'entreprises de diffusion (chaînes de télévision nationales, régionales, thématiques...).

La formation porte sur la technologie des équipements et des supports, les techniques de mise en oeuvre, l'économie et la gestion, les sciences physiques, l'anglais, la culture audiovisuelle et artistique.

L'option montage et postproduction forme des monteurs et des monteurs truquistes. Le monteur construit la progression des images et du son (dialogues, musique, sons) en recherchant le meilleur rythme visuel et sonore, dans le respect du story-board. Il coordonne le mixage, le bruitage et l'illustration musicale. Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur. Il a recours aux technologies numériques, ce qui nécessite la maîtrise d'outils informatiques spécialisés (compositing, infographie, incrustations complexes).

Objectifs

Cette option forme des monteurs qui interviennent, en étroite collaboration avec le réalisateur et le directeur artistique, dans la réalisation des productions audiovisuelles pour assembler les images et le son, dans le respect d'un scénario.

L'élève apprend tous les modes et les procédés liés au montage de l'image et du son : outils de montage, procédures et règles, intégration d'éléments, habillage et effets spéciaux. Il apprend à construire la progression d'un film (dialogues, musique, sons), en recherchant le rythme visuel et sonore le plus approprié à la demande et en conformité avec un storyboard.

Grâce à sa formation, il est capable de sélectionner les prises ou plans qui seront montés, de préparer le mixage et le compositing qui consiste à rechercher dans la succession des images un équilibre entre la lumière, les textures, et les couleurs après les visionnements et les dernières finitions. Par ailleurs, il acquiert un bagage technique avec l'enseignement de technologie des équipements et des supports : maîtrise de la chaîne de traitement numérique, de la vidéo numérique et des formats d'enregistrement audio et vidéo. La formation est complétée par des enseignements littéraire et artistique, de physique appliquée, d'anglais, d'économie et gestion, de connaissance de l'entreprise.

Le paysage audiovisuel étant très diversifié, le technicien peut intervenir dans divers secteurs d'activité : chaîne de télévision, société de production, prestataire spécialisé, etc. Son action est importante dans toutes les étapes de la production, et même dans la postproduction car il doit communiquer sur le suivi du projet.

Il débute généralement comme assistant monteur avant de devenir monteur, ou monteur truquiste. Avec de l'expérience, il peut devenir chef monteur, ou réalisateur d'événementiel.

Dans le secteur de l'audiovisuel, les deux tiers des professionnels sont des intermittents du spectacle, et un tiers des permanents.

Formation

En plus des enseignements généraux (domaine littéraire et artistique, économie et gestion, sciences physiques), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • Culture audiovisuelle et artistique (8 heures hebdomadaires en 1er et 2e année).
  • Anglais (1,5 heure hebdomadaire en 1er et 2e année).
  • Sciences physiques (4 heures hebdomadaires en 1er et 2e année).
  • Economie et gestion (1,5 heure hebdomadaire en 1er et 2e année).
  • Technologie des équipements et des supports (5 heures hebdomadaires en 1er et 2e année) : utilisation des équipements, notamment les matériels concernant le traitement du signal audio, la chaîne de traitement numérique, la video numérique, les formats et supports d'enregistrement.
  • Techniques de mise en oeuvre (11 heures hebdomadaires en 1er et 2e année) : préparation du projet : choix des matériels en fonction des contraintes artistiques, techniques et budgétaires, préparation des éléments de montage, finition image (effets spéciaux, incrustations, etc.). Sont aussi abordés les autres aspects techniques : paramétrage des outils, installations et câblages, sécurité, maintenance. Rédaction et communication de documents techniques appropriés à l'option postproduction.

Stage : sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant huit à douze semaines.

Examen - validation

Statistiques de réussite : 94 % par voie scolaire, 72 % par apprentissage

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en écoles spécialisées, accessibles sur concours, comme l'école nationale supérieure des métiers de l'image et du son (FEMIS) spécialisation montage ou l'école nationale supérieure Louis Lumière section cinéma, en licence professionnelle communication techniques et des activités de l'image et du son spécialité convergence internet audiovisuel numérique par exemple.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DossiersAprès le bac - Janvier 2013
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011
InfosupAprès le bac ES - Janvier 2011
InfosupAprès le bac L - Août 2011
ParcoursLes métiers de l'audiovisuel - Août 2009
ParcoursLes métiers d'internet - Avril 2012

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Média, Communication, Industries graphiques

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1
1
Côtes d'Armor
Finistère 1
1
Ille et Vilaine
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.