Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

CPGE Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle

En bref

L'année de préparation ATS permet l'acquisition de méthodes de travail indispensables, un approfondissement en sciences industrielles (génie électrique et/ou mécanique) et l'apport d'une culture générale indispensable à tout ingénieur. Elle ouvre les portes, sur concours ATS ou sur dossiers et entretiens (parfois complétés par des oraux) d'écoles généralistes ou spécialisées en génie civil, génie mécanique, productique ; génie électrique, électronique, informatique, télécommunications ; physique, optique ; énergie, génie thermique ; bois, papier, industrie graphique, textile ; environnement, risques industriels. Pour devenir ingénieur, professeur ou chercheur, l'année d'ATS est une année de transformation, pour ouvrir les horizons intellectuels, pour passer du niveau de technicien supérieur (exécution) à l'esprit d'ingénieur, de chercheur, de professeur (conception, analyse, décision).

Objectifs

Approfondissement des sciences industrielles (mécanique et électricité) et apport d'une culture générale en mathématiques, sciences physiques, français et langue vivante indispensable à tout ingénieur.

Outre la préparation au concours ATS, cette classe prépare aussi à l'intégration sur dossiers et épreuves spécifiques de certaines grandes écoles. La poursuite d'études en licence peut être envisagée par certains leur permettant de préparer une admission en master d'une université.

Formation

Les étudiants reçoivent un enseignement de tronc commun (mécanique générale ; étude des systèmes mécaniques ; électrotechnique et électronique) et un ensemble d'enseignements complémentaires correspondants aux écoles visées. En fonction des écoles visées, ces enseignements sont plus orientés vers l'étude des systèmes de gestion de l'information et de l'énergie ou plus vers celle des systèmes mécaniques automatisés. Le domaine complémentaire de la construction mécanique regroupe la mécanique générale, la construction et la fabrication mécaniques. Le domaine complémentaire du génie électrique reprend l'électronique du signal, les systèmes combinatoires et séquentiels, l'électrotechnique et les systèmes asservis. Certains compléments optionnels sont prévus pour la préparation aux écoles n'appartenant pas au champ de la mécanique et du génie électrique. La diversification se fait par modules tels que génie des procédés ou mécanique des structures appliquées au génie civil ou encore hydraulique.

En Bretagne : diplômes retenus en priorité
En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Mécanique et automatismes,Sciences

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 3 1
4
Côtes d'Armor 1
1
Finistère 1
1
Ille et Vilaine 1 1
2
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Plus de vidéos

Voir les secteurs d'activité :