Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

DUT Mesures physiques

En bref

Les titulaires du DUT mesures physiques sont formés aux techniques de mesure, de traitement du signal et des données, ainsi qu'à la caractérisation des matériaux, ce qui leur donne accès aux métiers de la métrologie, de l'instrumentation, du contrôle physico-chimique et du contrôle qualité.

La mesure et l'instrumentation concernent l'ensemble des services techniques et scientifiques d'une entreprise de production. Le technicien supérieur effectue des calculs sur ordinateur et réalise des simulations. Il peut participer au choix des processus de contrôle, de performance et de qualité : étalonnage, choix des appareils de mesure.

Les diplômés peuvent travailler en production, en maintenance ou en recherche et développement. Les emplois se situent dans l'automobile, l'aéronautique, l'industrie spatiale, l'électronique, l'informatique, l'optique, la chimie, le secteur biomédical…

Objectifs

Le DUT mesures physiques forme des techniciens supérieurs polyvalents qui réalisent et exploitent des mesures dans des environnements différents comme l'acoustique (acoustique du bâtiment, l'acoustique industrielle).

Cette formation scientifique pluridisciplinaire (physique, chimie, matériaux, électronique, informatique...) donne des connaissances solides dans le domaine de la mesure, du traitement informatisé du signal et des données. Grâce aux enseignements en physique (mécanique, optique, acoustique, thermique, énergie, etc.), les étudiants connaissent les phénomènes mis en jeu dans les capteurs et les aspects métrologiques, notions essentielles dans la chaîne de mesure.  La formation en chimie, analyse chimique et analyse environnementale leur permet de maîtriser les principales techniques instrumentales d'analyse chimique pour contrôler et vérifier la conformité de produits industriels. Les enseignements en sciences des matériaux donnent aux étudiants les savoir-faire pour prévoir les propriétés d'un matériau et mesurer les grandeurs caractéristiques en tenant compte des contraintes métrologiques.

En métrologie, les étudiants apprennent les règles, les méthodes et les protocoles de mesure. Ils utilisent les instruments et traitent des données à l'aide de logiciel de calcul (statistiques, intégration, représentations graphiques et simulation...) pour produire des résultats de mesure. Les enseignements en instrumentation leur donnent les compétences nécessaires en électricité, en électronique, en traitement du signal, en systèmes embarqués ou en mesures en réseau pour concevoir et mettre en oeuvre les composants (capteurs...) d'une chaîne de mesure, de contrôle, d'essais pour différents  types de  grandeurs : électrique, mécanique, physique...

 Le diplômé du DUT mesures physiques assure le choix, l'implantation et la mise en oeuvre de la chaîne de mesures, depuis le capteur jusqu'à l'acquisition des signaux, l'exploitation des données et la transmission des résultats. Ce technicien supérieur occupe des postes dans les services de production, de la maintenance, de recherche-développement ou de technico-commercial dans tous les secteurs d'activités : automobile, aéronautique, énergie, optique, biomédical, pharmacie, environnement, chimie, électronique... .

Formation

La formation de 1 800 heures s'étend sur 4 semestres. Elle est organisée en cours (CM),  travaux dirigés (TD),  travaux pratiques (620 heures de TP).

Elle comporte des enseignements généraux en anglais, expression et communication, mathématiques et informatique scientifique, des enseignements scientifiques pluridisciplinaires (sytèmes électriques, structures atomiques et moléculaires, équilibre chimique, machines thermiques, thermodynamique, mécanique et résistance des matériaux, systèmes optiques) et des enseignement appliqués ancrés dans la pratique professionnelle : physique appliquée et matériaux (électromagnétisme et applications, systèmes électroniques, informatique d'instrumentation, structure et propriété des matériaux), physique (mécanique des fluides, optique ondulatoire, photonique, mécanique vibratoire et acoustique), physico-chimie, instrumentation et spécialisation (conditionnement de signaux analogiques, techniques spectroscopiques, pilotage d'instruments, chaînes de mesure, de contrôle, d'essais), énergie renouvelable, production et stockage.

Au cours des semestres 1 et 2, l'enseignement est commun à tous les étudiants. Aux semestres 3 et 4 des modules complémentaires (15% du volume horaire de la formation) sont choisis par l'étudiant en fonction de son projet professionnel et d'études.

Ces enseignements sont complétés par
  • des projets tutorés d'une durée totale de 300 heures réparties sur les 4 semestres de la formation. Lors des semestres 3 et 4, des projets de 90 h par semestre permettent aux étudiants de mettre en pratique des connaissances générales et technologiques en abordant un sujet technique réel
  • le projet personnel et professionnel aux semestres 1, 2 et 3 qui permet à l'étudiant de mener une réflexion sur son avenir professionnel, les métiers de la mesure et les poursuites d'études. Pour ceux qui envisagent l'insertion professionnelle immédiate, deux spécialisations sont proposées en semestre 3 et 4 au sein des modules complémentaires : techniques Instrumentales (TI) et matériaux et contrôles physico-chimiques .
  • un stage de 10 semaines en entreprise au semestre 4
En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 93 % des diplômés du DUT mesures physiques poursuivent leurs études selon l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

Après un DUT mesures physiques les diplômés peuvent poursuivre en licence mentions physique ; sciences et technologies ; sciences pour l'ingénieur ou électronique, énergie électrique-automatique, en licence professionnelle dans les métiers de l'industrie ; les métiers de l'instrumentation, de la mesure, du contrôle qualité ; de la maintenance. Ils peuvent rejoindre les classes préparatoires ATS ingénierie industrielle, en un an ou les écoles d'ingénieurs sur admissions parallèles.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DossiersAprès le bac - Janvier 2013
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Travail des matériaux

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1
1
Côtes d'Armor 1
1
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Voir les secteurs d'activité :

Voir les articles :