Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

DUT Génie électrique et informatique industrielle

En bref

Le génie électrique s'intéresse à la production de l'énergie électrique (centrales électriques, énergies renouvelables), à sa distribution et à son utilisation (dans les moteurs, dans les actionneurs au sens large). L'informatique industrielle s'intéresse au traitement numérique de l'information, et aux systèmes (câblés, programmés) qui réalisent ce traitement. Les technologies des domaines du génie électrique et de l'informatique industrielle (GEII) sont au cœur de la vie quotidienne. On les trouve dans les équipements de la maison jusqu'aux moyens de transports. Le titulaire d'un DUT GEII est un technicien supérieur immédiatement opérationnel et capable d'analyser un système ou de participer à sa conception. Il maîtrise la conception assistée par ordinateur, les techniques et appareils de mesure. Il peut concevoir un système d'acquisition et de traitement de données ou un système de détection et de transmission de signaux, côté matériel et côté logiciel. En automatismes, il peut modéliser, définir l'architecture et mettre en œuvre des solutions de transmission de données entre systèmes. Il peut monter et exploiter des équipements électriques de puissance et leur système de commande, pour produire de l'énergie ou faire fonctionner des automatismes. L'électronique, l'électrotechnique et l'informatique industrielle ayant pénétré la plupart des secteurs, le diplômé peut être recruté aussi bien en aéronautique que dans les domaines de l'industrie manufacturière et de transformation, la microélectronique, la santé… Il peut travailler en études et développement, en production ou maintenance, en assurance qualité ou services, voire comme technico-commercial. Il peut occuper des métiers de chargé d'essais, responsable d'équipe de fabrication, spécialiste process, informaticien industriel, etc. En microélectronique, il sera le plus souvent rattaché à une activité de conception-production.

Objectifs

Le DUT génie électrique et informatique industrielle (GEII) assure l'acquisition des connaissances pratiques et des compétences professionnelles dans les domaines de l'électrique, de l'informatique industrielle, de l'électrotechnique, de l'automatisme.

Les compétences acquises couvrent la réalisation, l'installation, la maintenance de systèmes électriques ou électroniques autonomes ou dédiés au contrôle-commande d'ensembles pluritechnologiques. L'étudiant est formé au test de circuits électriques et électroniques autonomes, au développement de petits systèmes embarqués ou d'applications d'automatisme.

En informatique et informatique industrielle, l'étudiant acquiert et appofondit ses connaissances en codage, dans le langage de programmation afin de pouvoir élaborer une application informatique et mettre en oeuvre des systèmes d'acquisition et de traitement de données, de détection et de transmission de signaux. Il maîtrise la conception assistée par ordinateur, les techniques et appareils de mesure. En automatisme, il apprend les composants (capteurs, actionneurs, préactionneurs), le fonctionnement de systèmes automatisés et les méthodes pour programmer les automates.  En électricité, électronique, il est formé à mettre en oeuvre des composants électroniques pour fabriquer un prototype. En énergie, les enseignements  visent à comprendre le fonctionnement et les enjeux des convertisseurs d'énergie électrique et à exploiter les systèmes électroniques pour convertir,  transformer de l'énergie.

Les enseignements études et réalisations pluritechnologiques donnent à l'étudiants les moyens d'appréhender un projet dans sa globalité : mise en oeuvre les outils méthodologiques appropriés, prise en compte les conditions de faisabilité technico-économique, du cahier des charges, avec les délais et les contraintes environnementales associées.

Le DUT GEII forme leurs étudiants aux métiers de l'électricité, de l'électronique, de l'informatique industrielle et de leurs applications : industries électriques et électroniques, production et transport d'énergie, télécommunications, aéronautique, technologies de l'information et de la communication. Il travaille en études et développement, dans la production, la maintenance ou l'assurance qualité. Il peut également exercer des fonctions de technico-commercial.

Formation

La formation de 1800 heures comporte des enseignements répartis sur les 4 semestres du DUT.

Le programme de la formation se décline en 3 thèmes couvrant respectivement les composants, systèmes et applications ; l'innovation par la technologie et les projets ; les enseignements transversaux.

Les matières étudiées dans le thème "composants, systèmes et applications" sont l'informatique, l'énergie, les systèmes électroniques, l'automatique, les réseaux, le système d'information numérique, les énergies renouvelables.

Le thème de "l'innovation par la technologie" aborde les outils logiciels.

L'enseignement par projets et activités pratiques dans les domaines du génie électrique et de l'informatique industrielle permet à l'étudiant d'acquérir les savoirs technologiques et opérationnels.

Les enseignements transversaux couvrent les mathématiques, la physique, la communication et l'anglais général et professionnel.

Ces enseignements sont complétés par
  • des projets tutorés d'une durée totale de 300 heures, qui se déroulent sur les 4 semestres dans le but de développer les aptitudes professionnelles. Le projet porte au second semestre sur la méthodologie de projet, aux 3ème semestre et 4ème semestre sur une réalisation concrète.
  • un projet personnel et professionnel  permettant de découvrir les métiers et les environnements professionnels du DUT GEII, de réfléchir à l'insertion professionnelle ou aux poursuites d'études éventuelles.
  • un stage de 10 semaines minimum en dernier semestre suivi d'un mémoire ou d'un rapport de stage.

Examen - validation

En 2011 : 53 % de réussite en 2 ans (RERS 2014, MESR)

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 87% des diplômés du DUT GEII poursuivent leurs études d'après l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

Après le DUT GEII, les diplômés peuvent poursuivre en licence mentions électronique, énergie électrique et automatique (3EA) ; physique ou physique-chimie, en licence professionnelle dans les mentions : métiers de l'électricité et de l'énergie, des systèmes automatisés, métiers de l'industrie : robotique et mécatronique .... Ils peuvent également poursuivre en classes préparatoires scientifiques ATS ingénierie industrielle, en un an, ou en écoles d'ingénieurs sur admissions parallèles.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DossiersAprès le bac - Janvier 2013
DossiersEcoles d'ingénieurs - Novembre 2012
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011
ParcoursLes métiers de l'informatique - Juin 2011
ParcoursLes métiers d'internet - Avril 2012

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Electricité, Electronique, Electrotechnique,Informatique et télécommunications

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Cette formation contient plusieurs durées, vous pouvez affiner votre recherche :


Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 2 1
2
Côtes d'Armor
Finistère 1 1
1
Ille et Vilaine 1
1
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.