Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

BTS Etudes et économie de la construction

En bref

Ce technicien supérieur peut travailler dans un cabinet d'architecte ou d'économiste de la construction, un bureau d'ingénierie, un cabinet d'assurances ou une administration. Il peut également exercer son activité à titre libéral.

Il intervient à tous les stades du projet de construction. Il réalise les premières études sur la base des moyens à mettre en œuvre et détermine si le projet est financièrement réalisable. Dans l'affirmative, le programme se précise. Le technicien peut alors déterminer, en tenant compte de tous les éléments qui ont été précisés (contraintes, adaptations nécessaires au site, techniques de construction choisies…), l'enveloppe financière qui devra être affectée aux travaux. En parallèle, il mène plusieurs actions : description technique des ouvrages, établissement de l'offre de prix de l'entreprise de bâtiment ou de travaux publics.

En cours de travaux, il aide au maintien de l'engagement initial en assurant un contrôle financier de la réalisation ; il dresse des états de situation, procède à des révisions de prix et à l'analyse des résultats du chantier.

Objectifs

L'objectif de ce BTS est de former des techniciens économistes de la construction qui déterminent le prix de revient de la construction, de la réhabilitation ou de la rénovation d'un bâtiment, d'une route ou d'un pont ; ils seront gestionnaires mais également présents sur le chantier.

La formation passe donc en revue la construction, du sol au plafond : études de faisabilité et de conception (qui tiendra compte des intentions du maître d'ouvrage), techniques, matériaux, documents techniques et administratifs. L'élève apprend ainsi toutes les étapes de la construction et il est formé à quantifier les besoins en matériaux, à évaluer les besoins en main d'oeuvre, et à planifier les interventions sur le chantier.

Amené à exercer aussi bien au bureau d'études que sur le terrain, il est préparé à superviser l'évolution des travaux et à vérifier leur conformité avec le budget prévu. Il maîtrise les techniques du bâtiment et les méthodes de gestion propres à l'immobilier (évaluation du patrimoine immoblier, diagnostic de réhabilitation...). Il est également formé au développement des relations commerciales avec ses interlocuteurs.

Les diplômés trouvent un emploi dans les entreprises du BTP, les cabinets d'architectes ou d'économistes de la construction, les bureaux d'études techniques et les services techniques des collectivités territoriales.

Formation

En plus des enseignements généraux (français, mathématiques, sciences physiques, langue vivante), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • L' études des constructions (7h en 1re année, 6 h en 2e année) : savoirs liés à la construction (sécurité, comportements des matériaux¿), aux procédés constructifs (structure, enveloppe, équipements techniques, finitions¿) et à la définition des ouvrages (documents écrits, plans et croquis¿)
  • L' économie de la construction (9h en 1re année, 8 h en 2e année) : estimations prévisionnelles, étude des coûts et des offres de prix, planification et gestion financière (dépenses, budget de chantier), gestion du patrimoine immobilier (diagnostics, montages juridiques et fiscaux..) ; environnement économique et gestion de l'entreprise (démarche commerciale, système comptable¿), cadre juridique de la construction..
  • Le projet d'ouvrage (génie civil et économie-gestion, 6h en 1re année, 8 h en 2e année) : travaux pratiques en groupe d'atelier permettant la réalisation par les élèves de dossiers technico-économiques

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 8 semaines en fin de 1re année en entreprise, en cabinet d' économistes de la construction, cabinet d'architectes, bureau d'études techniques, administration ou collectivité locale.

L'élève acquiert aussi les compétences permettant la délivrance de l'AIPR (autorisation d'intervention à proximité des réseaux).

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant une poursuite d'études est envisageable vers une licence professionnelle ou une école d'ingénieur du domaine.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Bâtiment

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1 1
2
Côtes d'Armor 1
1
Finistère 1
1
Ille et Vilaine
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Voir les secteurs d'activité :