Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

CAP Construction des carrosseries

En bref

L'opérateur en carrosserie participe à la construction et/ou à la transformation des châssis et des carrosseries. Il est associé au montage des trains roulants, des équipements et des accessoires, et à leur raccordement. Au sein de l'équipe de construction des carrosseries, il

prépare la fabrication,

débite, met en forme les éléments,

assemble les éléments et les structures. Il

prépare les surfaces,

participe à l'installation des équipements et des accessoires et enfin

finalise son intervention.

Il peut travailler dans la construction de carrosseries de véhicules industriels (transport des personnes et des marchandises) ou en atelier de construction, de transformation et d'aménagement de véhicules spécifiques (camping-cars, ambulances…).

Objectifs

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

[paragraphe]

[paragraphe]

Ce CAP permet de concevoir, de fabriquer et d'adapter des carrosseries de véhicules automobiles ou à usages spécifiques (véhicules aménagés, carrosseries modifiées, etc.). Les enseignements professionnels portent sur l'analyse des différentes parties d'une carrosserie et les méthodes d'interventions sur les matériaux (mise en forme de métaux ou matériaux composites, collage, soudage, etc.). Les élèves apprennent à gérer des projets, à effectuer des modélisations numériques, à utiliser les machines à commandes numériques de fabrication et à préparer la production. En atelier, ils mettent en oeuvre diverses techniques de fabrication et d'assemblage, installent équipements et accessoires. Ils effectuent des contrôles et assurent la mise en conformité du véhicule selon la réglementation. Sont également abordées la gestion de production et l'assistance à la clientèle.

Le titulaire interviendra dans les entreprises de construction et de transformation des carrosseries et des châssis des véhicules industriels, des véhicules légers, des utilitaires, des remorques et des semi-remorques. Il ou elle exercera dans les ateliers de construction de carrosserie pour le transport routier des personnes et des marchandises, et dans les ateliers de construction, de transformation et d'aménagement des véhicules spécifiques (camping-car, ambulances...).

Formation

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants : analyse fonctionnelle et structurelle y compris lecture de la représentation d'un élément ou d'un ensemble ainsi que les données de fabrication ; la construction des carrosseries : les véhicules et les carrosseries, la réglementation liée à la mise en circulation des véhicules, les matériaux et les éléments de construction, les moyens et les techniques de fabrication ; les fonctions liées à l'activité de construction : communication, organisation de la construction, qualité, enseignement de la santé et de la sécurité au travail - tri des déchets.

La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).

Examen - validation

Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DiplômesLes bacs pro - Août 2011
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011
Zoom sur les métiers Les métiers des compagnons du devoir et du tour de France - Août 2012

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Travail des métaux

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1
1
Côtes d'Armor 1
1
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Voir les secteurs d'activité :