Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Santé. Une Paces adaptée à Brest

L’Université de Bretagne occidentale a décidé de remplacer la première année commune aux études de santé par un nouveau dispositif. L’objectif est de diversifier les parcours, en réduisant les redoublements, les abandons et les frustrations...

A la rentrée 2018, l’Université de Bretagne occidentale remplace la première année commune aux études de santé par un nouveau dispositif, UBOPass. Celui-ci constitue un ensemble de parcours alternatifs à la Paces permettant d’intégrer le 3e semestre de formation des études de santé. Les objectifs visés sont multiples : réduire les redoublements massifs en Paces (qui perdent de leur utilité dans le nouveau schéma), stimuler la réflexion des candidats aux filières santé sur leur projet de formation, favoriser les réorientations “choisies”, réduire le nombre d’abandons, et aussi diversifier l’origine des étudiants des filières santé.

 

Paces adaptée après le bac

S'inspirant de l’université d’Angers, l’UBO propose une Paces adaptée accessible après le bac. Au programme du 1er semestre : un tronc commun d’unités d’enseignement et une UE “Projet de vie professionnelle - Santé”. Celle-ci permettra aux étudiants de travailler sur leur projet de formation en santé et aussi de réfléchir à une filière d’orientation en cas d’échec aux concours. En S2, les étudiants suivront toujours des UE de tronc commun, plus des UE de spécialité des filières santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie, métiers de la rééducation) et deux UE complémentaires. Celles-ci seront à choisir parmi Sciences du vivant, Sciences de la santé (préparation aux concours paramédicaux), Sciences pour l’ingénieur, Sciences humaines et sociales, Economie-droit-gestion. Ces UE complémentaires permettront de préparer une poursuite d’études en 2e année de licence, en cas d’échec aux concours de santé.

 

UBOPass = Paces adaptée + Alterpass

A côté de la Paces adaptée, le dispositif UBOPass comprend un Alterpass. Proposé aussi par l’université Rennes 1 (en parallèle à la Paces qui est conservée à Rennes), ce dispositif permet à des étudiants de licence, ayant suivi une ou des UE complémentaires spécifiques, d’accéder aux études de santé en L2 ou L3 sur un nombre de places limité.
A l’horizon 2020-2021, quand l’ensemble du dispositif UBOPass sera en place, les étudiants brestois pourront tenter les concours santé en fin de Paces adaptée (pour 70% du numerus clausus). En cas d’échec, ceux qui auront validé leur année pourront continuer dans une L2 et retenter les concours en fin de L2 (pour 20% du numerus clausus). Ceux qui n’auront pas validé leur première année pourront redoubler ou se réorienter dans une autre L1, mais ils ne pourront retenter les concours santé qu’en fin de L2.
Les étudiants de licence qui ne seront jamais passé par la Paces adaptée pourront accéder aux études de santé par la voie Alterpass après une L2 ou une L3 (pour 10% du numerus clausus).


Infos :
www.univ-brest.fr/medecine/zoom_sur/RENTREE-2018.cid165269
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 29/03/2018