Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Mécatronique navale. Spécialisation "navire" post bac pro dans le Finistère

A celles et ceux que technique et navires attirent, le Campus des métiers et des qualifications “Industries de la mer” propose dans le Finistère un tout nouveau diplôme, la MC Mécatronique navale...

A la rentrée 2016, le lycée Vauban à Brest propose une nouvelle mention complémentaire Mécatronique navale, en partenariat avec d’autres établissements du Campus des métiers et des qualifications “Industries de la mer”, les lycées Dupuy de Lôme et La Croix Rouge à Brest et le lycée maritime Pierre Loti à Paimpol.

Ce diplôme national de niveau 4 (bac), créé fin 2015, s’adresse en priorité aux titulaires de certains bacs professionnels (voir encart ci-dessous) à qui il va apporter, en une année, une spécialisation appréciée dans les entreprises et les chantiers du secteur naval.

 

Montage, essais, mise en service, conduite, maintenance

Mécanique, électronique, hydraulique, pneumatique, automatismes, informatique et réseaux... Les moteurs, auxiliaires et équipements des navires modernes sont complexes et nécessitent des compétences et savoir-faire spécifiques. La mention complémentaire Mécatronique navale vient d’être créée pour les enseigner.

Les diplômés pourront intervenir sur les appareils propulsifs, sur les installations de production et de distribution de l’énergie du bord, sur les installations frigorifiques ou de production d’eau... Et aussi sur les engins de servitude, grues, dispositifs de mise à l’eau de chaluts ou d’embarcations, etc. Ils et elles vont participer au montage des équipements sur les navires, aux essais, à la mise en service et à la conduite des systèmes. La MC apporte en outre les connaissances requises pour assurer la maintenance préventive et corrective des installations.

 

Entreprises industrielles et chantiers navals

Les titulaires de la MC Mécatronique navale vont trouver un emploi dans les entreprises qui fabriquent, installent ou entretiennent les machines, systèmes et équipements des navires, et aussi dans les chantiers de construction et réparation navale.

Sous réserve d’acquérir les certifications obligatoires pour embarquer, ils et elles pourront exercer leur activité à bord de navires de pêche ou de commerce. La Marine nationale peut aussi les accueillir.●

 

 

Admission.
Temps plein ou apprentissage

 

Originalité de la MC Mécatronique navale proposée à Brest, sa préparation peut être suivie à temps plein (12 places) ou en alternance (8 places) dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. A temps plein, les élèves passent 16 semaines en stage en entreprise et 16 semaines en lycée ; en alternance, les apprentis passent 16 semaines en lycée et 16 semaines chez leur employeur.
La MC demande rigueur, autonomie et initiative, et aussi du goût pour le travail en équipe. La connaissance du milieu naval et maritime est un plus.
La MC est ouverte en priorité aux candidats titulaires d’un des diplômes suivants :
- bac pro Electromécanicien marine
- bac pro Electrotechnique, énergie, équipements communicants (qui devient bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés)
- bac pro Maintenance des équipements industriels
- bac pro Maintenance des matériels option matériels agricoles
- bac pro Maintenance des matériels option matériels de travaux publics et manutention
- bac pro Maintenance des véhicules option véhicules de transport routier
- bac pro Systèmes électroniques numériques (qui devient bac pro Systèmes numériques)

Infos : www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 18/04/2016