Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Breton. Les formations / En em stummañ

Apprendre le breton, c’est possible dans de nombreux établissements. Pour suivre une formation bilingue ou en immersion, il faut avoir commencé dès le primaire. Mais on peut aussi débuter le breton en option au collège, au lycée ou même à l’université et dans un (seul) lycée professionnel. Si on souhaite se spécialiser dans son étude, deux licences et un master de langue s’offrent aux étudiants dans l’académie. Pour la formation des enseignants bilingues, des masters existent en Bretagne. Enfin de nombreux cours du soir ou stages pour adultes permettent de s’initier ou de se perfectionner en langue bretonne.

 
On peut choisir l'option Breton au collège et au lycée.
 

Kinniget e vez deskiñ brezhoneg gant kalz a skolioù. Ret eo kregiñ abaoe ar skolioù kentañ derez evit mont pelloc’h gant ur stummadur divyezhek pe dre soubidigezh. Bez’ e c’heller koulskoude dibab un opsion diret er skolajoù pe el liseoù, (a-wechoù el liseoù micherel) hag er skolioù-meur zoken.  Evit ar re o defe c’hoant da vont pelloc’h c’hoazh gant ar studioù en akademiezh, e c’heller ober un aotreegezh hag ur master. An danvez-skolaerien divyezhek a c’hell en em stummañ e Breizh a-drugarez d’ur master.
An oadourien e vez kinniget dezho stajoù pe kentelioù-noz evit kregiñ pe evit mont pelloc’h gant studi ar yezh

 

Au collège et au lycée

 

L’option Breton

On peut choisir l’option Breton en 6e dans de nombreux collèges. Il s’agit d’une approche de la langue et de la culture. L’apprentissage devient plus important en 4e avec 2 ou 3 h par semaine.
Au lycée, on peut choisir la langue bretonne comme 2e ou 3e langue vivante.
Le lycée professionnel Rosa Parks à Rostrenen offre aussi l’option breton.
Les établissements avec l'option breton : à consulter sur www.onisep.fr

 

A noter : des collèges à Nantes, Saint-Nazaire et Guérande et un lycée à Nantes proposent aussi l'option Breton.

 

Sections régionales bilingues breton

Des sections bilingues en breton existent dans certains collèges et lycées. Elles prolongent l’enseignement bilingue du primaire. Elles proposent un enseignement de 3 heures minimum de langue et culture bretonnes. Les élèves suivent la moitié des enseignements en breton. Au brevet, ils peuvent composer en français ou breton pour l’épreuve d’histoire-géographie-éducation civique et avoir une mention «langue régionale».
Les sections régionales de collège dans l'Académie de Rennes : à consulter sur www.onisep.fr
Les sections régionales de lycée : voir ci-contre.

Diwan : jusqu'à la terminale

Les établissements Diwan sont des collèges et lycées associatifs, laïques et gratuits. Ils fonctionnent grâce aux subventions des collectivités locales et au soutien des particuliers. Certains ont le statut privé sous contrat, d’autres, privés hors contrat.
Ils utilisent la pédagogie de l’immersion. L’enseignement de toutes les matières autres que le français se fait en breton.
Diwan comprend  6 collèges et 1 lycée.

Les collèges et lycées Diwan sous contrat : à consulter sur www.onisep.fr

Le lycée Diwan de Carhaix.

Site de Diwan

 


A noter : un collège Diwan privé hors contrat existe à Saint-Herblain en Loire-Atlantique et une école élémentaire à Paris.

 

 

A l’université

 

L’option Breton

L’option breton peut être prise en complément de certaines spécialités en langues étrangères, histoire, géographie, histoire de l’art, archéologie, philosophie et sociologie, suivant les universités.
 

 
Du breton à Sciences Po
On peut même faire du breton à Sciences Po Paris ! Cette langue s’ajoute désormais au choix des 17 autres langues, dont l’anglais, l’allemand, l’espagnol, bien sûr, mais aussi l’hindi, l’hébreu, le swahili ou le coréen..
. Le breton est proposé dans le cadre d'un module sur la langue et la culture bretonne, à titre expérimental.
 

 

La spécialité Breton

Il est possible de choisir une spécialisation en Breton en licence à l’Université de Haute-Bretagne (Rennes 2) ou à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest. Un Master « Breton et celtique » a lieu à Rennes 2. Les étudiants peuvent aussi poursuivre leurs études dans les Masters de l’enseignement bilingue.
 

 

Devenir professeurs/e bilingue

Pour l’enseignement public et privé sous contrat, il faut préparer  un Master de l’enseignement bilingue après une licence.

- Pour enseigner dans les écoles :

Pour les écoles publiques : Master Sciences humaines et sociales mention métiers de l'éducation et de la formation spécialité professorat des écoles bilingues français-breton et métiers de l'enseignement à l'ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l'éducation de Saint-Brieuc) (Inscription jusqu'au 13 juin 2013 sur www.bretagne.iufm.fr)

Pour les écoles privées sous contrat :

Master bilingue Breton-Français à l'Institut Supérieur de Formation de l'Enseignement Catholique de Bretagne -  15 Place Sanquer -29200 BREST - tél. : 02 98 44 29 33 -

- Pour enseigner dans les collèges ou lycées :

Master Arts, lettres et langues mention métiers de l'éducaiotn et la formation spécialité breton et métiers de l'enseignement à l'université de Rennes 2.

- Diwan forme ses professeurs/es d'écoles, de collèges ou de lycée au centre Kelenn à Quimper après une licence.

Du breton dans les métiers - LBP