Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

BP (Brevet professionnel)

 

 

Le Brevet professionnel (BP) est un diplôme national qui atteste d’une haute qualification dans l’exercice d’une activité professionnelle.

 
 

De même niveau de qualification que le bac pro, le BP est encore plus axé sur la pratique professionnelle, qu’il permet de perfectionner après un CAP. Il comporte une initiation à la gestion, indispensable pour ceux qui veulent un jour se mettre à leur compte. Il se prépare uniquement en apprentissage ou en formation continue. Le BP est exigé dans certaines professions réglementées (préparateur en pharmacie, par exemple ou pour s’installer à son compte (coiffeurs...).

Il existe également des BP dans le secteur agricole. Ce diplôme permet l’accès à la capacité professionnelle qui ouvre droit à des prêts à l’installation.

Admission et modes de préparation  

Le Brevet professionnel se prépare :
- en apprentissage pour des jeunes titulaires des CAP requis en fonction de la spécialité de BP envisagée ;
- en formation continue, après 5 ans d’activités professionnelles en rapport avec la finalité du BP au moment où les candidats passent le diplôme, ou 2 ans pour les titulaires des CAP requis.
 
Les Brevets professionnels du secteur  agricole se préparent en apprentissage ou en formation continue à condition de justifier d’une année d’activité professionnelle au moment de l’examen et d’avoir :
- un CAPA, un CAP ou un diplôme de même niveau ;
- ou un niveau BEPA ;
- ou avoir fait une seconde
- ou avoir, à l’entrée en formation, une expérience professionnelle équivalente à un an à temps plein dans une activité professionnelle en rapport avec la finalité du BP postulé (ou équivalente à trois années à temps plein dans un autre emploi).
 
La formation dure, en général, deux ans. Sa durée peut être diminuée par une procédure de positionnement en fonction du cursus du candidat de ses compétences et de son expérience professionnelle.
Il est possible d’obtenir des dispenses de certaines épreuves du diplôme par la voie de la validation des acquis de l’expérience.
 

Contenu de la formation  

Les BP se déclinent en spécialités, éventuellement décomposées en options. Chaque spécialité est définie par un référentiel d'activités professionnelles et un référentiel de certification qui définit les unités professionnelles ou générales, constitutives du diplôme. Ces unités sont identiques pour tous les candidats, certaines d'entre elles peuvent être communes à plusieurs spécialités.
Les BP du secteur agricole sont organisés en 12 unités capitalisables. Ils comportent une formation générale, technologique et professionnelle d’au moins 1200 heures éventuellement adaptée après une évaluation des compétences et des connaissances.

 

Examen  

L’examen  des BP est constitué de 4 à 6 épreuves au maximum comportant une ou plusieurs sous-épreuves. Les épreuves peuvent être ponctuelles ou prendre la forme d’un contrôle en cours de formation. L’obtention d’une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à une des épreuves de l’examen permet d’obtenir une ou plusieurs unités de certification dont le candidat garde le bénéfice pendant 5 ans.

L'examen  des BP du secteur agricole  est composé de 12 unités capitalisables (UC) indépendantes les unes des autres. Elles peuvent être obtenues séparément et dans n'importe quel ordre. Le candidat garde le bénéfice des unités acquises pendant cinq ans

 

Poursuite d'études 

Sans être exclue, la poursuite d’études reste exceptionnelle après ce diplôme de promotion sociale.