Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

 

Connaître les diplômes

 
BP, BMA, Bac pro : qu'est-ce qui se cache derrière ces lettres? 
cliquez sur le nom du diplôme et découvrez toutes les spécialités proposées en Bretagne
 
 
 
 

MC

Avec la mention complémentaire (MC), les élèves peuvent se spécialiser et compléter leur formation. La MC se caractérise par des périodes importantes en entreprise. C'est un diplôme national qui ne doit pas être confondu avec les Formations Complémentaires d'Initiative Locale (FCIL) préparées en liaison avec les entreprises de la région considérée.

FCIL

En FCIL (formation complémentaire d'initiative locale), les jeunes suivent une formation professionnelle adaptée aux besoins des entreprises locales ou régionales. La formation comporte des périodes très nombreuses en entreprise. Elles permet aux élèves de se spécialiser et decompléter leur diplôme d'origine. Ce n'est pas un diplôme national, contrairement à la MC (mention complémentaire).

CAP

Diplôme de niveau V, le CAP donne une qualification d'ouvrier ou d'employé qualifié dans un métier déterminé. Il existe environ 250 spécialités de CAP dans les secteurs industriels, commerciaux et des services. Les employeurs l'exigent souvent, mais il n'est pas toujours suffisant. Un complément de formation, comme une MC ou une FCIL, favorise une meilleure adaptation à l'emploi.

BACPRO

Le bac professionnel est un diplôme qui permet une entrée immédiate dans la vie active. Le bac pro forme des ouvriers, des agents techniques et des employés hautement qualifiés. Le bac pro agricole forme des professionnels dans la production agricole, l'agroalimentaire, l'aménagement rural, la commercialisation ainsi que des responsables d'exploitation agricole. Le bac pro se prépare en 3 ans après une classe de troisième. Il peut aussi accueillir les titulaires d'un CAP ou d'un BEP dans une préparation en 2 ans.

BMA

Le Brevet des métiers d’arts (BMA) est un diplôme professionnel de niveau IV (niveau BAC) qui forme aux métiers d’artisanat d’art. Avec plus d’une dizaine de spécialités, il prépare des spécialistes du bijou, de la gravure, de la broderie, du graphisme et décor, de l’ébénisterie... Le titulaire du BMA exerce en création ou en restauration. Il contribue directement à la réalisation ou à la sauvegarde d’oeuvres, d’objets ou de pièces uniques.

BP

Le Brevet Professionnel (BP) est un diplôme national qui atteste d’une haute qualification dans l’exercice d’une activité professionnelle. De même niveau de qualification que le Bac pro, il est encore plus axé sur la pratique professionnelle qu’il permet de perfectionner après un CAP ou un BEP. Il comporte une initiation à la gestion, indispensable pour ceux qui veulent un jour se mettre à leur compte. Il se prépare uniquement en apprentissage ou en formation continue. le BP est exigé dans certaines professions réglementées (préparateur en pharmacie, par exemple ou pour s’installer à son compte (coiffeurs...). Il existe également des BP dans le secteur agricole. Ce diplôme permet l’accès à la capacité professionnelle qui ouvre droit à des prêts à l’installation.

BPA

Deux types de Brevet professionnel existent dans le secteur agricole : - le BPA est un diplôme de niveau V (niveau CAP BEP). Il permet de devenir ouvrier qualifié dans les domaines agricoles et para-agricoles. Cest lui qui est traité dans cette fiche ; - le BP est un diplôme de niveau IV (Niveau BAC). Il donne la possibilité d'exercer dans les domaines agricoles et para-agricoles, mais aussi de gérer une entreprise ou une exploitation agricole (voir la fiche générale BP).

BTM

Le BTM est un diplôme du secteur artisanal. C’est une formation homologuée au niveau 4 (c’est-à-dire de niveau équivalent à un BACPRO ou un Brevet Professionnel) qui a pour spécificité de former à la fois à un métier précis du secteur artisanal et à un niveau d’emploi déterminé : celui de chef de fabrication, d’atelier ou de laboratoire.

DE

Diplôme d'Etat en santé, Diplôme d'Etat du travail social

Diplômes divers