Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Mécanique et automatismes
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc
Mécanique et automatismes

Mécanique et automatismes

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.
Le secteur mécanique et automatismes recouvre la fabrication d’équipements et de machines d’usage divers, machines-outils, machines agricoles, etc., que l’on retrouve dans l’automobile, la construction navale, l’agriculture ou l’industrie agroalimentaire. C’est un secteur marqué par des évolutions techniques rapides et continues.

En Bretagne, les entreprises d’équipements mécaniques représentent un peu moins de 9 % de l’emploi industriel. S’y ajoutent les artisans et salariés des activités d’entretien et réparation automobile. Mécanique ou réparation auto, on demande des personnels de plus en plus qualifiés, autonomes et capables de faire évoluer leurs compétences en cours d’emploi.

 

 

 

 

Pour découvrir les métiers de la maintenance
dans une animation interactive, cliquez ici

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.

Eviter la panne. C’est l’objectif de la maintenance.
En mer, dans les airs ou sur terre, les spécialistes de la maintenance remédient aux défaillances des matériels : automobiles, moissonneuses, navires, aéronefs, machines-outils... Ils, ou elles, s’efforcent de prévenir les problèmes par un entretien rigoureux. Ils, ou elles, s’emploient aussi à améliorer ces matériels pour réduire au minimum les risques de dysfonctionnement.

"La maintenance" - Une animation du site http://lebonplan.nadoz.org

 

 

Est-ce vrai ?


La mécanique, c'est les moteurs ?

Oui, mais c’est aussi bien d’autres choses... Le terme mécanique recouvre en fait des significations différentes. La mécanique concerne les machines ; elle utilise des mécanismes, des « assemblages destinés à produire ou à transmettre un mouvement ». On est ici dans les machines outils, les machines agricoles, les moteurs, voire l’horlogerie... La mécanique est aussi une science. C’est une partie des mathématiques et de la physique qui étudie le mouvement et l’équilibre des corps. On est alors dans la recherche et les bureaux d’études de nombreux secteurs...


La mécanique, c'est plutôt manuel ?

Oui et non. Fabriquer une machine-outil à commande numérique, modifier les équipements d’une ligne de production agroalimentaire, diagnostiquer et remédier au dysfonctionnement d’un moteur diesel... Autant d’activités qui nécessitent analyse et réflexion... Avant de mettre éventuellement les mains dans la cambouis ! Les entreprises du secteur font appel à des compétences complémentaires, de celles de l’ingénieur pour la conception à celles de l’ouvrier pour la fabrication, en passant par celles des techniciens dans les bureaux d’études ou les ateliers.


La maintenance, c'est les vidanges, les réparations ?

Pas seulement. La maintenance c’est plutôt l’ensemble des opérations d’entretien d’un matériel ou d’un système technique. Le terme ne s’applique pas seulement aux véhicules automobiles. Les spécialistes de la maintenance travaillent aussi dans les industries agroalimentaires, la plasturgie  ou l’imprimerie, pour maintenir les lignes de production en bon état de marche. On parle de maintenance préventive pour décrire les activités visant à éviter les pannes : changer les pièces avant qu’elles ne cassent (mais pas trop tôt !), contrôler, graisser, modifier, régler, éviter les arrêts... La maintenance corrective, quant à elle, remédie à des dysfonctionnements ou à des pannes. Les opérations de maintenance sont programmées dès la conception des matériels. Elles font appel à des spécialistes aux multiples compétences, en mécanique, automatismes, hydraulique, informatique, etc., réactifs et autonomes, nantis d’une formation de niveau bac à bac + 2 minimum.


La mécanique, ce n'est pas pour les femmes ?

Si ! Les femmes n’y sont certes pas nombreuses : 10 % des cadres, 14 % des professions intermédiaires, 9 % des ouvriers qualifiés, 17 % des ouvriers non qualifiés (mais  86 % des employés...). Mais les métiers de la mécanique, qu’ils soient de la construction ou de la réparation, sont accessibles aux deux sexes. La proportion de femmes augmente parmi les techniciens et les ingénieurs. Dans les ateliers, l’automatisation et la mise en oeuvre de nouvelles organisations ont diminué les charges à porter et la pénibilité de certaines tâches. Et les mentalités évoluent : une femme peut aujourd’hui s’occuper au grand jour d’une machine ou du moteur d’une automobile...


La mécanique, ce n'est pas très attirant ?

Si, vraiment... L’automobile attire. Mais concevoir un robot de soudure, usiner un outil d’emboutissage, assembler et mettre au point un automate programmable, programmer et gérer une ligne de production, veiller au bon fonctionnement d’un ensemble de machines-outils, améliorer les fonctionnalités d’un équipement, résoudre un dysfonctionnement, sont des activités tout aussi captivantes. Réflexion, responsabilité, initiative, autonomie, travail d’équipe sont au menu. Avec aussi des perspectives d’évolution pour éviter la routine, vers d’autres responsabilités, d’autres productions, l’acquisition d’autres compétences. De quoi trouver un certain plaisir dans le travail...

 

Première caractéristique du secteur : la très grande diversité des activités qui le composent. On y trouve pêle-mêle la fabrication d’équipements et de machines d’usage divers, machines-outils, machines agricoles, la fabrication d’éléments en métal pour la construction, de chaudières, voire d’armes et de munitions (mais cette activité est inexistante en Bretagne).  On retrouve ces produits dans l’automobile, la construction navale, l’agriculture, les industries agroalimentaires...

 


Des personnels de plus en plus qualifiés


En Bretagne, les entreprises d’équipements mécaniques représentent environ 15 600 salariés répartis dans 1300 établissements, soit un peu moins de 9 % de l’emploi industriel breton. Les entreprises sont des PME en majorité, réparties sur le territoire régional, avec quelques grands établissements. Plus de la moitié des établissements ont moins de 50 salariés. La zone d’emploi de Rennes regroupe cependant un quart des salariés du secteur.


Très lié au développement de l’électronique et de l’informatique, le secteur mécanique et automatismes est marqué par des évolutions techniques rapides et continues. Les entreprises demandent des personnels de plus en plus qualifiés, autonomes, polyvalents et capables de faire évoluer leurs compétences en cours d’emploi. La part des ouvriers qualifiés (OQ) y est relativement élevée : 49 %, pour une moyenne de 42 % dans l’ensemble de l’industrie. La part d’ouvriers non qualifiés y est faible : 12,4 % (23,8 % dans l’ensemble de l’industrie). Et l’encadrement y est plus développé qu’ailleurs, avec 9,4 % de cadres et 22,6 % de professions intermédiaires (9, 2 % et 17,7 % dans l’ensemble de l’industrie).
 


Formation continue en cours d'emploi


Rangées dans ce secteur, on trouve aussi les activités d’entretien et réparation automobile. En Bretagne, le secteur commerce et réparation automobile représente autour de 18 000 salariés répartis dans plus de 3 000 établissements. Depuis le début des années 2000, le nombre d’entreprises diminue, sous l’effet de la concentration et des départs en retraite des artisans. Si le nombre de salariés dans le commerce est en baisse, l’entretien automobile accroît ses effectifs. Là aussi, le niveau de qualification demandé augmente. La profession a accompagné la mise en place du bac professionnel en trois ans ; elle organise aussi la formation continue du personnel en place. Le vieillissement des cadres et des artisans pose un problème de renouvellement et de reprise d’entreprise.



Sources : Insee / Pôle emploi

Les métiers

Pilote d'installations automatisées
Synonyme : conducteur de ligne automatisée. Les lignes de fabrication industrielle se composent d'un ensemble de machines complémentaires et coordonnées, qui assurent la suite des opérations nécessaires. Ainsi,... >> Lire la suite
Les entreprises demandent des personnels de plus en plus qualifiés, autonomes, polyvalents et capables de faire évoluer leurs compétences en cours d’emploi. Le bac professionnel devient le niveau minimum recherché dans les ateliers.

Après la 3ème CAP Aéronautique option structure   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

CAP Conducteur d'installations de production   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

CAP Horlogerie
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

CAP Maintenance des matériels option C matériels d'espaces verts  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Maintenance des matériels option A matériels agricoles  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Maintenance des véhicules option C motocycles
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage

CAP Maintenance des véhicules option A voitures particulières
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Réparation entretien des embarcations de plaisance   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BACPRO Aéronautique option avionique
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Aéronautique option structure
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Aéronautique option systèmes
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Etude et définition de produits industriels
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Maintenance des équipements industriels   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an - 2 ans - 3 ans
apprentissage, temps plein

dominante possibilité de convention avec la Marine nationale
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des matériels option A matériels agricoles  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention
Durée : 2 ans - 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des matériels option C matériels d'espaces verts
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des véhicules option C motocycles  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance des véhicules option A voitures particulières
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Maintenance nautique   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Microtechniques   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Optique lunetterie
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Technicien d'usinage   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Technicien outilleur
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BMA Horlogerie
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité innovation technologique et éco-conception
Durée : 2 ans
temps plein

BACTEC STL sciences et technologies de laboratoire spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire
Durée : 2 ans
temps plein

Haut de page Après le CAP MC Maintenance des moteurs diesel et de leurs équipements
Durée : 1 an
apprentissage

MCMaintenance des systèmes embarqués de l'automobile
dominante motocycles
Durée : 1 an
apprentissage

dominante véhicules industriels
Durée : 1 an
apprentissage

dominante véhicules particuliers
Durée : 1 an
apprentissage

Haut de page Après le Bac MC Aéronautique option avions à moteurs à turbines
Durée : 1 an
temps plein

MC Aéronautique option hélicoptères à moteurs à turbines
Durée : 1 an
temps plein

MC Maintenance des installations oléohydrauliques et pneumatiques
Durée : 1 an
temps plein

MC Maquettes et prototypes   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an
temps plein

MC Technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation)
Durée : 1 an
temps plein

BACPRO Pilote de ligne de production
Durée : 2 ans
apprentissage

MNTS Classe de mise à niveau pour BTS maritime Maintenance des systèmes électro-navals
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Horloger spécialisation montres à complication
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Mécanicien réparateur de moteurs marins
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Préparation mécanique de véhicules de sport et de collection
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Préparation moteurs option mécanique de compétition
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Technicien de maintenance des nouvelles technologies automobiles
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Usinage
Durée : 1 an
temps plein

BTS Aéronautique
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Assistance technique d'ingénieur
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Conception des processus de réalisation de produits option A production unitaire
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Conception des processus de réalisation de produits option B production sérielle
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Conception des produits industriels   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Conception et industrialisation en microtechniques   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Contrôle industriel et régulation automatique   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Design de produits   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Maintenance des systèmes option A systèmes de production
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Maintenance des systèmes option C systèmes éoliens
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Maintenance des véhicules option A voitures particulières
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Moteurs à combustion interne
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Techniques et services en matériels agricoles
Durée : 2 ans
apprentissage

DMA Horlogerie
Durée : 2 ans
temps plein

DUT Génie industriel et maintenance
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

DUT Génie mécanique et productique   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

DUT Qualité, logistique industrielle et organisation
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein, apprentissage

CPGE Classe préparatoire Technologie et sciences industrielles (TSI), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Technologie et sciences industrielles (TSI), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Diplôme d'expert en automobile
Durée : 1 an
alternance sous statut scolaire

ING diplôme d'ingénieur de l'ECAM Rennes, Louis de Broglie
Durée : 5 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'École nationale d'ingénieurs de Brest
Durée : 5 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut catholique d'arts et métiers spécialité mécanique et automatique en partenariat avec l'ITII Bretagne
Durée : 3 ans - 5 ans
apprentissage, temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut catholique d'arts et métiers spécialité mécanique et automatique
Durée : 5 ans
apprentissage, temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Rennes spécialité génie mécanique et automatique
Durée : 5 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +2 CS Responsable technico-commercial en agroéquipements
Durée : 1 an
apprentissage

CPGE Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences et technologies maintenance des systèmes pluritechniques spécialité organisation et management des services automobiles
Durée : 1 an
apprentissage

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : conception de produits industriels
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention maintenance et technologie : organisation de la maintenance
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : mécatronique, robotique
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention maintenance et technologie : systèmes pluritechniques
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention maintenance et technologie : technologie médicale et biomédicale
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de la qualité
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : gestion de la production industrielle
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation, temps plein

DU Etudes technologiques internationales
Durée : 1 an
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne spécialité mécanique et électronique en partenariat avec l'ITII Bretagne
Durée : 3 ans
apprentissage

ING diplôme d'ingénieur de l'ECAM Rennes, Louis de Broglie spécialité génie industriel en partenariat avec l'ITII Bretagne
Durée : 3 ans
apprentissage

ING diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne
Durée : 3 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure d'ingénieurs de Bretagne-Sud de l'université de Bretagne-Sud spécialité génie industriel
Durée : 3 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure d'ingénieurs de Bretagne-Sud de l'université de Bretagne-Sud spécialité mécatronique
Durée : 3 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +3 DIVSPEC Master européen en ingénierie automobile (DNM) (pour étudiants internationaux)
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences et technologies mention génie de l'environnement spécialité milieu maritime et sécurité de la navigation
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention ingénierie de conception
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention ingénierie des systèmes complexes
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mécanique
Durée : 2 ans
temps plein



    Animation LeBonPlan La Maintenance

    Une animation interactive qui permet aux collégiens et aux lycéens de découvrir, par l’image et l’écrit, la diversité des métiers et des formations de ce secteur d’activité. LeBonPlan est un produit de l'Onisep Bretagne

    Association nationale pour la formation automobile (ANFA)

    Présentation des métiers de l'auto, du camion, du vélo et de la moto. Site très intéressant et riche d'informations. Une rubrique à destination des jeunes avec une liste des différents métiers : fiches descriptives, diplômes et certification de qualification professionnelle, établissements pour chacun ainsi que de nombreuses vidéos. Et une rubrique pour les adultes (salariés) avec des informations sur le congé individuel de formation, bilan de compétences et validation des acquis de l'expérience.

    Industries mécaniques

    Site d'informations de la fédération des industries mécaniques, la rubrique "métiers" présente 10 vidéos de professionnels du secteur.

    ITII Bretagne

    L'institut des techniques d'ingénieurs de l'industrie de Bretagne développe avec les écoles partenaires, des formations d'ingénieurs par alternance (apprentissage et formation continue)

    Les métiers de la mécanique

    Ce site proposé par la fédération des industries mécaniques permet de découvrir les métiers de la mécanique : une vidéo de 5 mn "c'est quoi la mécanique", 20 portraits de métiers, les besoins de recrutement, un quiz ludique et interactif

    Les métiers de l'automobile

    Destiné au jeune public, le site liste les métiers dans les secteurs de la maintenance : réparation, carrosserie, peinture et commerce. Pour chacun de ces métiers figurent les voies de formation et les lieux de préparation.

    Mon industrie

    Ce site de l'Onisep aide à la découverte des secteurs industriels dans toute leur variété : l'industrie c'est l'avenir, l'industrie c'est la vie, l'industrie c'est pour moi...présentation des innovations, étude du développement des produits industriels, un panorama des différents cadres de travail, agrémenté de vidéos et de témoignages le site propose un kit pédagogique pour les enseignants de collège et de lycée avec des activités de classe.

    Onisep.fr

    Une présentation générale de 31 secteurs d'activité, les métiers rattachés avec leur fiche de présentation et quelques idées de formations.

    Union des industries et métiers de la métallurgie en Bretagne

    La métallurgie, les formations initiales et continues, les métiers et les besoins des entreprises, de nombreuses fiches à télécharger. La branche métallurgie en Bretagne rassemble plus de 2.000 entreprises de toutes tailles, dans des domaines aussi divers que l'industrie automobile, la construction et réparation navale, la maintenance aéronautique, la fabrication d'équipements ménagers, la construction mécanique, la métallurgie et la transformation des métaux, ou encore les industries des composants et des équipements électriques et électroniques.
Plus de vidéos

Formations, emploi et métiers

de la maintenance industrielle

en Bretagne

 

Perspectives : les métiers de la maintenance industrielleLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

A télécharger : les métiers de la maintenance industrielle

 

Formations, emploi et métiers

de la fabrication industrielle
en Bretagne

 

Perspectives : les métiers de la fabrication industrielle en BretagneLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

 

A télécharger : les métiers de la fabrication industrielle en Bretagne