Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc
Sciences

Sciences

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.
Mathématiques, physique, chimie, biologie, sciences de la terre… Les sciences ne constituent pas à proprement parler un secteur professionnel. Il s’agit plutôt de spécialités d’études qui permettent à leurs diplômés de travailler dans divers secteurs d’activité.
Caractéristique des diplômés en sciences : leur niveau de qualification relativement élevé. Bac+2, Bac +3, Bac +5 et plus… L’enseignement supérieur propose diverses voies pour étudier les sciences.
La recherche ou l’enseignement ne sont pas les seuls débouchés pour les sciences. L’encadrement d’une production, le contrôle qualité, le commerce, le marketing… sont quelques unes des nombreuses possibilités offertes aux diplômés. Ceux-ci devront professionnaliser leur cursus voire acquérir une double compétence pour s’insérer sur le marché du travail.

 

Est-ce vrai ?

 

Les garçons sont meilleurs en sciences que les filles ?

Faux. Au collège, les filles ont des résultats en mathématiques comparables à ceux des garçons. En 3ème, 87 % d’entre elles maîtrisent les compétences de base en mathématiques contre 89 % des garçons.
Par contre, elles choisissent moins souvent de suivre des études en sciences. En classe de première, les choix de séries entre les deux sexes sont différents : les filles vont davantage en ES et L et les garçons en S et en bac techno STI2D. Quand ils se jugent très bons en mathématiques, 8 garçons sur 10 vont ainsi en série S, contre 6 filles sur 10.
Ces différences sont encore plus marquées après le bac. Les filles ne représentent que 30,3 % des effectifs de classe préparatoire scientifique, par exemple, alors qu’elles représentent 75,5 % des étudiants de classe préparatoire littéraire.


Les sciences, c’est abstrait ?

Vrai et faux. On qualifie souvent les mathématiques de sciences abstraites car elles sont construites sur des raisonnements logiques utilisant des nombres, des figures, des structures… Par ailleurs, les sciences ne portent pas toujours sur un objectif précis et concret. On parle ainsi de science ou de recherche « fondamentale » pour décrire une recherche théorique dont les applications pratiques ne sont pas immédiates. 
Mais les sciences sont à l’origine de réalisations et d’innovations bien réelles. Téléphone portable, lecteur de codes-barres, IRM utilisée pour le diagnostic médical… sont autant d’applications de la physique. Médicaments, cosmétiques, peintures ou nouvelles fibres synthétiques textiles voient le jour grâce aux chimistes. Quant aux mathématiques, elles contribuent à la résolution de problématiques actuelles : finance, énergie, santé, environnement, climatologie, développement durable… Elles ont permis, par exemple, de modéliser l’impact de l’effet de serre sur le réchauffement de la planète.


Les études de sciences, c’est bac+5 minimum ?

Faux. Bac+2, bac+3, bac+5 et plus… Il y en a pour tous les goûts. Physique, chimie, biologie peuvent être étudiées en BTS ou en DUT, par exemple. On peut citer entre autres : le BTS bioanalyses et contrôles, le DUT chimie, le DUT mesures physiques ou encore le DUT statistique et informatique décisionnelle pour les matheux.


Les études de sciences, c’est pour travailler dans la recherche ?

Vrai et faux. La recherche est un des débouchés des sciences. Mais les études scientifiques peuvent mener à d’autres emplois : dans l’enseignement, le commerce, la production… Les diplômés en sciences peuvent ainsi participer à la fabrication de produits en encadrant une production, en réglant et en installant des équipements, en organisant la maintenance, en effectuant le contrôle qualité… Ceux qui aiment jongler avec les chiffres peuvent réaliser des études statistiques dans un service marketing ou encore calculer des risques dans une société d’assurances ou une banque.

 

 


 

 

Mathématiques, physique, chimie, biologie, sciences de la terre… Les sciences ne constituent pas à proprement parler un secteur professionnel. Il s’agit plutôt de spécialités d’études qui permettent à leurs diplômés de travailler dans divers secteurs d’activité. Difficile, dès lors, de quantifier les emplois correspondant au domaine des sciences.


Différents secteurs pour les diplômés

 

On retrouve ainsi des diplômés en mathématiques dans l’enseignement, dans les secteurs de la banque, finance, assurances, dans le conseil aux entreprises… Leurs qualités ? Réfléchir, raisonner, calculer, faire des hypothèses et les analyser rigoureusement. Ils sont capables de construire des modèles, de développer des outils pour obtenir des prévisions, d’analyser des données et d’interpréter des résultats. Dans une banque, ils pourront concevoir des modèles statistiques capables de déterminer le risque des clients auxquels on a accordé un prêt. Dans le marketing, ils pourront mesurer l’efficacité d’une campagne publicitaire. Dans un laboratoire pharmaceutique, ils analyseront les données issues d’études cliniques et évalueront l’efficacité de nouveaux médicaments, par exemple.

 

Les diplômés en physique, quant à eux, peuvent se diriger, entre autres, vers la filière électronique, électrotechnique, automatismes, l’instrumentation, l’optique, l’aéronautique, l’imagerie médicale… Certains s’orientent vers l’informatique de gestion, la maintenance informatique ou encore l’informatique industrielle pour prendre en charge des activités d’automatisation et de commande.

 

Pour les diplômés en chimie, les industries chimiques – 4ème employeur industriel en France – représentent bien sûr un des débouchés. Leur rôle : produire et traiter des matières premières (pétrole, eau, gaz, minerais) en chimie lourde, et des produits très élaborés en chimie fine comme les peintures, les produits phytosanitaires, les produits d’entretien, les produits de beauté ou les produits pharmaceutiques.
A noter : la chimie verte devrait se développer. Son objectif : limiter la pollution à la source pour éviter d’avoir à éliminer les déchets, privilégier les matières premières renouvelables et notamment végétales.
Mais l’industrie chimique n’est pas la seule à recruter les diplômés en chimie. Les secteurs de l’agroalimentaire, de l’automobile, de l’environnement, de l’aéronautique, du textile… ont également besoin de leurs compétences, notamment pour élaborer de nouveaux produits.

 

Enfin, les diplômés de SVT (sciences de la vie et de la terre) peuvent se diriger, par exemple, vers les secteurs de la chimie, l’industrie du médicament, l’agroalimentaire, l’environnement, les agro-industries ou encore les laboratoires de cosmétiques. Certains choisissent la fonction études, recherche et développement dans les laboratoires, d’autres s’orientent vers les métiers des services techniques (méthode, contrôle, qualité) ou l’encadrement d’une production. D’autres encore choisissent l’enseignement et la recherche.


Une insertion à préparer

 

Si les solides connaissances des diplômés sont transférables à divers secteurs, les étudiants doivent pourtant professionnaliser leur cursus voire acquérir une double compétence pour s’insérer sur le marché du travail au niveau national ou international.
Selon l’APEC (Association pour l’emploi des cadres), le taux d’emploi en 2011 des diplômés de physique, chimie, biologie, géologie était de 61 %, contre 71 % pour l’ensemble des filières de l’enseignement supérieur. Leur situation, lorsqu’ils sont en emploi, est également souvent plus précaire. Ainsi 41 % des diplômés de ces disciplines sont en CDI, contre 55 % pour l’ensemble des filières. Les diplômés de mathématiques, quant à eux, s’en sortent mieux avec un taux d’emploi de 70 %.
Toujours selon l’APEC, on retrouve les diplômés dans différents domaines. 57 % des actifs en emploi travaillent dans l’industrie (automobile, matériels de transport, agroalimentaire, métallurgie, mécanique), avec une part non négligeable dans l’industrie pharmaceutique (10 %). 37 % travaillent dans les services, dont 16 % en ingénierie, recherche et développement et 10 % dans l’enseignement – formation. 4 % dans le commerce – hôtellerie et 2 % dans la construction.
C’est la fonction « Etudes, recherche et développement » qui est la plus souvent occupée par les diplômés (58 %). Viennent ensuite les services techniques (21 %), la fonction commerciale – marketing (6 %), les ressources humaines et l’enseignement (6 %), l’informatique (4 %).
Source : « Les jeunes diplômés de 2010, situation professionnelle en 2011 », enquête APEC auprès de 4000 sortants, septembre 2011.

 

 

La recherche en Bretagne

La Bretagne compte plus de 6900 chercheurs dans le secteur public et arrive ainsi en 5ème position au niveau national. Beaucoup de grands organismes nationaux sont présents sur la région : CNRS, Inra, Inria, Inserm, Ifremer, Afssa, Cemagref, MNHM, BRGM…
A côté de la recherche publique, elle peut aussi compter sur le dynamisme de la recherche privée. 4000 chercheurs et ingénieurs sont présents dans les entreprises et au sein du dispositif régional d’innovation et de transfert de technologie.
Quatre domaines occupent une place privilégiée et reconnue au niveau international :
- les sciences et technologies de l'information et de la communication,
- les sciences et technologie de la mer,
- l'agriculture et l'agroalimentaire,
- les sciences et technologies de la santé.
Source : www.bretagne.fr

 

Les métiers

Chercheur/euse
Synonymes : attaché de recherche ; chargé de recherche ; ingénieur de recherche. Découvrir un vaccin, étudier la peau des requins pour améliorer le revêtement des Airbus ou une bactérie utile dans la décontamination des sites irradiés.... >> Lire la suite
Ingénieur-e chimiste
Synonyme : chercheur en chimie. Casque de vélo en polyester, vêtement en tissu synthétique, cartable en polyamide, carburant, parfum, dentifrice, médicament... Leur point commun ? Ils sont tous le résultat de la transformation... >> Lire la suite
Statisticien-ne
Quelle est l'intention de vote des Français ? Quelles sont les chances pour un nouveau yaourt de plaire aux consommateurs ? Pour répondre à ces questions, le statisticien doit collecter l'information (par exemple par le biais de sondages) avant de traiter et d'analyser... >> Lire la suite
Bac+2, bac+3, bac+5 et plus… Côté formations, il y en a pour tous les goûts. L’université propose des licences, des masters, des doctorats variés dans ces différentes disciplines, avec un choix étendu de spécialisations. On peut aussi étudier les sciences en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) ou en école d’ingénieurs. Physique, chimie, biologie peuvent également être étudiées en BTS ou en DUT, par exemple. On peut citer entre autres : le BTS bioanalyses et contrôles, le DUT chimie, le DUT mesures physiques ou encore le DUT statistique et informatique décisionnelle pour les matheux (voir les secteurs « Production alimentaire », « Travail des matériaux », « Informatique Télécom »).
Les écoles d’ingénieurs recrutent à différents niveaux, bac et bac+2 principalement. Celles qui recrutent au niveau bac ont aussi des admissions à bac+2 ou bac+3.


Après le Bac MNPB Année de mise à niveau scientifique
Durée : 1 an
temps plein

MNPBClasse préparatoire aux études supérieures
dominante filière scientifique
Durée : 1 an
temps plein

BTS Biotechnologies
Durée : 2 ans
apprentissage

BTS Systèmes photoniques
Durée : 2 ans
temps plein

CPGE Classe préparatoire Biologie, chimie, physique et sciences de la Terre - Vétérinaire (Véto-BCPST), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Biologie, chimie, physique et sciences de la Terre - Vétérinaire (Véto-BCPST), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI), 1re année option informatique
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI), 1re année option sciences industrielles
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques-physique (MP), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques-physique (MP), 2e année option informatique
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques-physique (MP*), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Mathématiques-physique (MP*), 2e année option informatique
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique et sciences de l'ingénieur (PSI), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique et sciences de l'ingénieur (PSI*), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique et technologie (PT), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique, technologie et sciences de l'ingénieur (PTSI), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique-chimie (PC), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique-chimie (PC*), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique-chimie et sciences de l'ingénieur (PCSI) 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Physique-chimie et sciences de l'ingénieur (PCSI) option sciences de l'ingénieur, 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Technologie et biologie (TB), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Technologie et biologie (TB), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Technologie et sciences industrielles (TSI), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Technologie et sciences industrielles (TSI), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

LICENCELMD Sciences humaines et sociales mention mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention chimie
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention mathématiques
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention physique
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention physique, chimie
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention sciences de la terre
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention sciences de la vie
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention sciences de la vie et de la terre
Durée : 3 ans
temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention sciences pour l'ingénieur
Durée : 1 an - 3 ans
apprentissage, temps plein

LICENCELMD Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies
Durée : 3 ans
temps plein

DIVSPEC Cycle Biologie, Sciences et Technologies (BIOST)
Durée : 3 ans
temps plein

DIVSPEC Cycle Généraliste des Sciences de l'Ingénieur (prépas implantées) a l'ISEN Brest, Lille, Toulon et à l'ISEP, programme aménagé des MPSI et MP, PSI (CSI)
Durée : 3 ans
temps plein

DIVSPEC Cycle international CHEM.I.ST (CHEMistry International STudies), 1re année
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Cycle international CHEM.I.ST (CHEMistry International STudies), 2e année
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Cycle préparatoire intégré de chimie (CPI), 1re année
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Cycle préparatoire intégré de chimie (CPI), 2e année
Durée : 2 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes
Durée : 5 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Rennes spécialité génie mathématique
Durée : 5 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +2 CPGE Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé biotechnologies spécialité développement des produits cosmétiques et de santé
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention bio-industries et biotechnologies
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention chimie analytique, contrôle, qualité, environnement
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention chimie et physique des matériaux
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention chimie industrielle
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention exploration et exploitation pétrolières
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

DU Etudes technologiques internationales
Durée : 1 an
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale de la statistique et de l'analyse de l'information du groupe des écoles nationales d'économie et statistique
Durée : 3 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs en agroalimentaire de Bretagne atlantique de l'université de Brest spécialité microbiologie et qualité
Durée : 3 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +3 PREPACONC Préparation à l'agrégation de sciences de la vie - sciences de la Terre et de l'univers
Durée : 1 an
temps plein

PREPACONC Préparation à l'agrégation de sciences physiques option A physique
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Master en génie maritime (pour étudiants internationaux)
Durée : 18 mois
temps plein

DIVSPEC Master en hydrographie (pour étudiants internationaux)
Durée : 2 ans
temps plein

MASTERESPE Capteurs, géolocalisation, navigation
Durée : 1 an
temps plein

MASTER R ET P Droit, économie, gestion mention statistiques, économétrie spécialité prévision, risque et marchés
Durée : 2 ans
temps plein

MASTERESPE Equipements biomédicaux (UTC - EHESP)
Durée : 14 mois
temps plein

MASTERESPE Ingénierie et management des technologies de santé (EHESP - UTC)
Durée : 17 mois
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer mention Biologie
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer mention Economie appliquée
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences de la mer et du littoral mention sciences biologiques marines spécialité valorisations biotechnologiques des ressources marines
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention sciences biologiques marines spécialité biologie des organismes marins
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention chimie de l'environnement marin spécialité chimie de l'environnement marin
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention géosciences spécialité géosciences
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention expertise et gestion de l'environnement littoral spécialité expertise et gestion de l'environnement littoral
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention physique marine spécialité géophysique marine
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention physique marine spécialité physique de l'océan et climat
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences de la mer et du littoral mention physique marine spécialité hydrodynamique navale
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences et technologies mention génie de l'environnement spécialité milieu maritime et sécurité de la navigation
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences humaines et sociales mention sciences et techniques des activités physiques et sportives spécialité mouvements, sport, santé
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention environnement marin et biotechnologies spécialité ingénierie et gestion des ressources côtières
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité biologie-gestion
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention biologie et santé spécialité gestion et conservation de la biodiversité
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention environnement marin et biotechnologies spécialité biotechnologie : biomolécules, microorganismes et bioprocédés
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité systèmes biologiques et géologiques
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité matériaux et entreprise (Master in material science exploiting European large scale facilities : Erasmus mundus)
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité gestion et pilotage de la production
Durée : 1 an - 2 ans
contrat de professionnalisation, temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention physique, mécanique spécialité génie mécanique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité génie électrique et informatique industrielle
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité chimie médicinale
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention physique spécialité nanosciences, nanomatériaux, nanotechnologies
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité chimie moléculaire
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité chimie moléculaire et chimie analytique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité chimie du solide et des matériaux
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques-informatique-statistique spécialité informatique : web, multimédia, réseaux
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention biologie et santé spécialité microbiologie fondamentale et appliquée
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention mathématiques-informatique-statistique spécialité mathématiques fondamentales et appliquées
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention biologie et santé spécialité physiologie des régulations
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention modélisation spécialité systèmes complexes naturels et industriels
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité catalyse, molécules et chimie verte
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité chimie moléculaire
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité biologie végétale intégrative : gène, plante, agrosystème
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité production et technologies du végétal
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité comportement animal et humain
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention physique spécialité physique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention physique spécialité photonique
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques-informatique-statistique spécialité mathématiques et application des mathématiques
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention biologie et santé spécialité alimentation, droit, nutrition, santé
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention modélisation spécialité calcul scientifique et applications
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité statistique mathématique
Durée : 1 an
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité optimisation des protocoles expérimentaux
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques-informatique-statistique spécialité modélisation statistique et applications
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité mathématiques de l'information, cryptographie
Durée : 1 an
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité méthodes spectroscopiques d'analyses
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention physique, mécanique spécialité physique des capteurs et des instrumentations
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité actuariat
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention statistique appliquée spécialité statistique pour l'entreprise
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention physique, mécanique spécialité nano-sciences, nano-matériaux et nano-technologies
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences de la Terre et de l'environnement spécialité ressources minérales et pétrolières
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention statistique appliquée spécialité statistiques pour les sciences agronomiques et agroalimentaires
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences de la Terre et de l'environnement spécialité H3 : hydrogéologie, hydrobiogéochimie, hydropédologie
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biodiversité, écologie, environnement spécialité patrimoine naturel, biodiversité
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité sciences de l'animal pour l'élevage de demain
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention statistiques, économétrie spécialité compétences complémentaires en informatique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention physique, mécanique spécialité matériaux et structures
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité sciences cellulaires et moléculaires du vivant
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention prévention et décision de santé spécialité évaluation et prévention des risques professionnels
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité bio-informatique et génomique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention santé publique spécialité signaux et images en biologie et médecine
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie et santé spécialité génétique, génomique, biotechnologies
Durée : 1 an
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biodiversité, écologie, environnement spécialité ressources aquatiques et exploitation durable
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences de la Terre et de l'environnement spécialité sciences de la Terre
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité mathématiques fondamentales
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité microbiologie fondamentale et appliquée
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité préhistoire, paléontologie, paléoenvironnement
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité mathématiques fondamentales
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Sciences, technologies, santé mention physique spécialité compétences complémentaires en informatique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications spécialité mathématiques de transmissions numériques
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention chimie spécialité qualité et traitement de l'eau
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences et numérique pour la santé
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie moléculaire et cellulaire
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention Biologie, agrosciences
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention Mathématiques appliquées, statistique
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention mathématiques et applications
Durée : 2 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +5 PREPACONC Préparation à l'agrégation de mathématiques
Durée : 1 an
temps plein



    Ma voie scientifique

    Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.

    Mon industrie

    Ce site de l'Onisep aide à la découverte des secteurs industriels dans toute leur variété : l'industrie c'est l'avenir, l'industrie c'est la vie, l'industrie c'est pour moi...présentation des innovations, étude du développement des produits industriels, un panorama des différents cadres de travail, agrémenté de vidéos et de témoignages le site propose un kit pédagogique pour les enseignants de collège et de lycée avec des activités de classe.

    Onisep.fr

    Une présentation générale de 31 secteurs d'activité, les métiers rattachés avec leur fiche de présentation et quelques idées de formations.
Plus de vidéos

Formations, emploi et métiers

de la recherche et de l'innovation

en Bretagne

 

Perspectives : les métiers de la recherche et de l'innovation en BretagneLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

A télécharger : les métiers de la recherche et de l'innovation en Bretagne