Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc
Commerce

Commerce

Distribution - Vente - Marketing

 

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.
Le commerce regroupe tous les métiers liés à la vente de biens et de services : caissiers, vendeurs, représentants, acheteurs, cadres, technico-commerciaux. Les conditions d’exercice de ces métiers peuvent être très différentes : le professionnel peut être sédentaire ou itinérant, travailler à temps partiel ou à temps plein, exercer dans l’industrie, dans la grande distribution ou au sein d’un petit commerce.
Les salariés du commerce représentent près de 15% de l’effectif salarié breton. Plus de la moitié de ces salariés travaillent dans le commerce de détail, en grande surface ou petit commerce; un bon tiers dans le commerce de gros et 13% dans le commerce et réparation d’automobiles et motocycles.
L’accroissement de la concurrence, la complexification et la diversification des produits, les évolutions technologiques font évoluer les besoins en compétences.
Aujourd’hui, les professionnels du commerce doivent connaître les techniques de la vente, mais aussi informer et conseiller les clients sur les caractéristiques techniques des produits qu’ils vendent. Ils doivent maîtriser l’outil informatique, être réactifs et s’adapter aux évolutions du marché. La fonction commerciale demande de la mobilité pour s’adapter à différents secteurs et gagner progressivement en responsabilités. Elle rime avec disponibilité et les commerciaux sont amenés souvent à ne pas compter leurs heures.

Est-ce vrai?

 


Qu’il faut être "baratineur" pour travailler dans le commerce ?

Faux. Loin d'être une activité qui réclame seulement du bagout et de l'audace, la fonction commerciale requiert de solides compétences, à la fois en techniques de négociation (celles-ci sont parfois très sophistiquées) et dans les domaines de la communication et du marketing, ainsi qu'une excellente connaissance du produit. Les métiers de la vente et du commerce font appel à des qualités essentielles, telles que la disponibilité, la facilité dans les relations humaines, le sens de la négociation, et le désir de satisfaire le client.


Qu’il faut impérativement avoir le bac pour travailler dans le commerce ?

Faux. Avec un CAP, on peut trouver du travail comme caissier, employé de libre-service ou encore dans la vente alimentaire ou le « hard discount ». Mais le bac facilite l’insertion pour les vendeurs et permet ensuite de progresser plus facilement, en particulier dans la grande distribution.


Que les conditions d’emploi sont difficiles dans le commerce ?

Vrai et faux.  Les conditions d’emploi dans le commerce varient en fonction des postes occupés : les temps partiels le plus souvent payés au SMIC sont fréquents chez les caissiers, les employés de libre-service et les vendeurs, avec des horaires souvent atypiques et des recrutements en contrat à durée déterminée. Avec un BTS ou un DUT, l’insertion des représentants et des attachés commerciaux est rapide et les emplois plus stables. Le plus souvent, une partie de leur salaire dépend de leurs résultats. Les professions intermédiaires du commerce (chefs de rayon dans un grand magasin, cadres intermédiaires dans le commerce de gros…),  et les cadres commerciaux et technico-commerciaux, ont très souvent des emplois stables avec des contrats à durée indéterminée.
La fonction commerciale demande de la mobilité pour s’adapter à différents secteurs et gagner progressivement en responsabilités. Elle rime avec disponibilité et les commerciaux sont amenés souvent à ne pas compter leurs heures.


Que les écoles de commerce sont les seules à former au marketing ?

 Faux. On peut aussi opter pour une formation universitaire et préparer par exemple un master en économie gestion avec une spécialité marketing.


Qu’on doit absolument passer par une classe prépa pour être admis dans une école de commerce ?

Faux. La plupart des écoles admettent, sur dossier ou concours, des étudiants après un BTS un DUT ou une deuxième année de licence. Par ailleurs, près d’une quarantaine d’écoles recrutent leurs étudiants après le bac.


Que je peux me former au commerce international à l’université ?

Vrai. La plupart des licences en langues étrangères appliquées proposent en troisième année un parcours commerce international. Cette orientation permet d’accéder à des masters spécialisés en affaires internationales, export...


Que tous les BTS commerciaux se valent ?

Vrai et faux. Tous permettent d’exercer un métier dans le secteur commercial mais le BTS Négociation et relation clients (NRC) est plus adapté pour les vendeurs itinérants tandis que le BTS management des unités commerciales (MUC) forme avant tout des chefs de rayon pour la grande distribution. Il existe aussi des BTS et des BTSA technico-commerciaux qui donnent une double compétence technique et commerciale appréciée sur le marché de l’emploi.


Que le chargé d’études en marketing doit aimer les chiffres ?

Vrai. On pourrait penser le chargé d'études marketing surtout communicant. En fait, il vit en permanence dans le monde des chiffres et des pourcentages. Expert en outils marketing, il maîtrise parfaitement les techniques de collecte et de traitement des informations, notamment l'informatique, les statistiques et les bases de données. Une compétence qui nécessite un grand sens de l'organisation, de la méthode et beaucoup de rigueur. Ses capacités d'observation, d'analyse et de synthèse doivent impérativement être complétées par un talent de persuasion, requis pour convaincre de la justesse de ses conclusions.


 Que travailler dans le commerce de gros, c’est vendre en grande quantité ?

 Faux. Le commerce de gros consiste à acheter, à entreposer et vendre des marchandises généralement à des détaillants, des industriels, des commerciaux ou des collectivités, voire à d'autres grossistes ou intermédiaires, et ce, quelles que soient les quantités vendues.

 

 

Vendeurs, caissiers, employés de libre-service, responsables de magasin ou chefs de rayon…
La majorité des emplois du commerce se trouvent dans le commerce de détail que ce soit en petits magasins ou dans la grande distribution. Mais on cherche également des commerciaux chez les grossistes et dans les entreprises.

 

 

Les chiffres du  commerce en Bretagne



Le commerce de détail emploie en Bretagne plus de 120 000 actifs dont 82% de salariés. 34% de ces emplois sont dans les commerces généralistes, 14% dans l’alimentaire où l’on compte une majorité d’artisans, 13% dans l’équipement de la maison, 10% dans l équipement de la personne, 14% dans l’hygiène et la santé et 15% pour les activités de culture, loisirs et services. La Bretagne compte plus de 3000 grandes et moyennes surfaces (300 m2 et plus). Au cours des 10 dernières années, la surface occupée (le plancher commercial) par la grande distribution a progressé de 72%. Cette hausse a surtout profité aux commerces dédiés à l’équipement de la maison : bricolage, jardinage, meubles-cuisines-literie et plus récemment au « hard discount ».Chiffres ORC commerce Bretagne, 2010.

 

Dans les entreprises, pour faire face à la concurrence, les fonctions commerciales et marketing sont celles qui recrutent le plus de cadres (chargés d’études en marketing, chefs de produits, chefs des ventes, commerciaux export…). Si les compétences en commerce et gestion dominent, certains secteurs cependant, comme l’informatique, vont recruter des ingénieurs formés à la technologie de leurs produits. Une expérience à l’étranger, des stages ou des premiers pas en alternance sont souvent un plus à afficher dans son CV de même que la maîtrise d’une, voire deux langues étrangères. Et, face à l’explosion des achats en ligne, les compétences en e-commerce sont appréciées.

 

Concurrence, technologie, modes de consommation... les commerciaux doivent être réactifs

 

 

 

 

 

 

Le dynamisme de ce secteur dépend fortement de l’évolution du pouvoir d’achat des ménages et de la capacité d’investissement des entreprises. Trois facteurs influent principalement sur son évolution : l’accroissement de la concurrence, les changements de comportement des consommateurs et les progrès technologiques.
L’accroissement de la concurrence conduit les entreprises à redéfinir leur stratégie commerciale : de nouvelles formes de démarchage commercial et de distribution se développent. Dans le commerce de détail, l’offre commerciale après s’être fortement développée en dehors des villes ou en périphérie, semble réinvestir les centres villes.
Pour s’adapter, le petit commerce a changé de visage et les commerces indépendants ont fait place à des chaînes spécialisées, des commerces intégrés ou en franchise. Cette évolution entraîne une salarisation croissante des commerçants.
Aujourd’hui, les consommateurs recherchent davantage service et conseil. Cette approche commerciale, très présente dans le petit commerce, se diffuse aussi dans les grandes surfaces. En particulier, dans le cadre des libres services en loisirs, culture, bricolage… Une connaissance technique des caractéristiques des produits est également indispensable dans le commerce interindustriel, dans la vente des produits technologiques, de produits bancaires, de biens immobiliers…
Les évolutions technologiques ont un impact important sur les métiers de ce secteur. Ces innovations peuvent être une menace pour l’emploi ou offrir de nouvelles opportunités.  Ainsi, l’automatisation des caisses est susceptible de réduire les besoins en personnels de caisse mais peut aussi permettre de développer les fonctions d’accueil et de conseil
Enfin, le développement d’Internet génère une forte croissance du commerce électronique en particulier dans le domaine de la culture et des loisirs. A moyen terme, cette activité semble porteuse de nouveaux emplois mais plutôt dans les secteurs de la communication et de la logistique.

 

Les métiers

Chargé-e d'études marketing
Qu'il s'agisse de mouchoirs en papier ou de tracteurs, l'entreprise a un souci constant : vendre. Pour améliorer ses ventes, elle doit se poser une question : ses produits sont-ils adaptés aux besoins de la clientèle ? Intervient alors le chargé d'études... >> Lire la suite
Chef de rayon
Synonyme : manager de rayons. CD, fromages, vêtements enfants... Responsable d'un rayon en grande surface, c'est lui qui choisit les articles à vendre (souvent sélectionnés par une centrale d'achats). Il décide des actions de promotion... >> Lire la suite
Fleuriste
Des roses rouges pour déclarer sa flamme, quelques brins de muguet pour porter bonheur à un ami, un bouquet de chrysanthèmes pour honorer ses chers disparus : les occasions ne manquent pas de rendre visite à son fleuriste. Tôt le matin, il se rend aux Halles pour s'approvisionner... >> Lire la suite
Représentant-e de commerce
>> Lire la suite
Les exigences des clients augmentent et les employeurs cherchent un personnel de plus en plus qualifié, mais la personnalité reste toujours un élément important dans ces métiers. Une formation technique complétée par une formation commerciale peut être un parcours apprécié. Les formations commerciales sont de tous niveaux et correspondent à des types d’emplois différents. Avec un CAP, on peut travailler comme caissier, employé de libre service, vendeur dans l’alimentaire (poissonnier, boucher…) ou dans le hard discount. Le niveau Bac facilite l’insertion pour les vendeurs. Par contre, pour les métiers comme chef de rayon, attaché commercial, et dans le commerce inter entreprises, le minimum exigé devient un BTS ou un DUT et les licences professionnelles sont appréciées. Pour les postes d’encadrement et les fonctions stratégiques (marketing, logistique, achat, e-commerce), place au bac +5 : diplôme d’école de commerce mais aussi master pro en marketing et gestion à l’université. La maîtrise d’une ou deux langues vivantes est un vrai plus. Des stages longs en entreprise ou une formation en alternance facilite l’insertion.

Après la 3ème CAP Employé de commerce multi-spécialités   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage

CAP Employé de vente spécialisé option B produits d'équipement courant  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Employé de vente spécialisé option D produits de librairie-papeterie-presse
Durée : 2 ans
apprentissage

CAP Fleuriste   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an - 2 ans
apprentissage, temps plein

CAP Vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CAPA Services aux personnes et vente en espace rural   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

BACPRO Accueil - relation clients et usagers
Durée : 14 mois - 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Boucher charcutier traiteur
Durée : 3 ans
apprentissage

BACPRO Boulanger pâtissier
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

BACPRO Commerce   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

BACPRO Optique lunetterie
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Poissonnier écailler traiteur   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
apprentissage

BACPRO Technicien conseil vente de produits de jardin
Durée : 1 an - 3 ans
temps plein

BACPRO Technicien conseil vente en alimentation option produits alimentaires
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

BACPRO Technicien conseil vente en animalerie
Durée : 1 an - 3 ans
temps plein, alternance sous statut scolaire

BACPRO Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle)   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 3 ans
temps plein

BACTEC STMG sciences et technologies du management et de la gestion spécialité mercatique (marketing)
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Caviste conseiller commercial
Durée : 2 ans
apprentissage

Haut de page Après le CAP MC Boulangerie spécialisée
Durée : 1 an
apprentissage

MC Employé traiteur
Durée : 1 an
apprentissage

MC Pâtisserie boulangère
Durée : 1 an
apprentissage

MC Pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées
Durée : 1 an
apprentissage

MC Vendeur spécialisé en alimentation
Durée : 1 an
apprentissage

BTM Chocolatier confiseur
Durée : 2 ans
apprentissage

BTM Pâtissier confiseur glacier traiteur
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Boucher   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Boulanger
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Charcutier-traiteur
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Fleuriste
Durée : 2 ans
apprentissage

Haut de page Après le Bac MC Vendeur-conseil en produits techniques pour l'habitat
Durée : 1 an
apprentissage

FCIL Conseiller commercial en automobile (niveau IV)
Durée : 1 an
temps plein

FCIL Technico-commercial en équipement de la maison et multimédia
Durée : 1 an
temps plein

BTS Commerce international (diplôme à référentiel commun européen)   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Management des unités commerciales   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an - 12 mois - 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Négociation et relation client   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSTechnico-commercial  Une vidéo est associée à cette formation
dominante Bois, matériaux dérivés et associés
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Commercialisation de biens et services industriels
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Energie et environnement
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Equipements et systèmes
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Habillement et ameublement
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Matériel agricole, travaux publics
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Matériel de levage et de manutention
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Nautismes et services associés
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

dominante Véhicules industriels et équipements automobiles
Durée : 2 ans
temps plein, apprentissage

BTSATechnico-commercial
dominante agrofournitures
Durée : 1 an - 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

dominante animaux d'élevage et de compagnie
Durée : 1 an - 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

dominante jardin et végétaux d'ornement
Durée : 1 an - 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

dominante produits alimentaires et boissons
Durée : 1 an - 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

dominante vins et spiritueux
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

DUT Techniques de commercialisation   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option économique (1re année)
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option économique (2e année)
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option scientifique (1re année)
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option scientifique (2e année)
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option technologique (1re année)
Durée : 1 an
temps plein

CPGE Classe préparatoire Economique et commerciale option technologique (2e année)
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Bachelor Europe-Asia International Business
Durée : 3 ans
temps plein

DIVSPEC Diplôme de gestion et administration des entreprises (International Bachelor Programme in Management)
Durée : 3 ans
temps plein

DIVSPEC Diplôme en développement commercial (programme bachelor e-business et marketing)
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

DIVSPEC Diplôme en management international (programme Bachelor in International Management)
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

DIVSPEC Gestionnaire commercial, spécialisé sport (CNPC)
Durée : 2 ans
apprentissage

DIVSPECGestionnaire d'unité commerciale option généraliste ou spécialisée (réseau Négoventis)
dominante spécialité commerce et distribution
Durée : 2 ans
apprentissage

dominante specialité textile habillement
Durée : 2 ans
apprentissage

DIVSPEC Responsable de rayon
Durée : 1 an
apprentissage

DIVSPEC Technico-commercial de l'industrie et des services nautiques
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Vendeur de l'électrodomestique et du multimédia
Durée : 1 an
apprentissage

Haut de page Après un Bac +2 CS Responsable technico-commercial : fruits et légumes
Durée : 1 an
apprentissage

CS Responsable technico-commercial en agroéquipements
Durée : 1 an
apprentissage

CS Responsable technico-commercial en agrofournitures
Durée : 1 an
apprentissage

LICENCEPRO Arts, lettres, langues commerce spécialité assistant export trilingue
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion management des organisations spécialité management de l'équipe commerciale
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion commerce spécialité commerce en ligne
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion commerce spécialité chef de secteur commercial - marketing et merchandising des produits alimentaires
Durée : 1 an
apprentissage, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion commerce spécialité commerce, distribution
Durée : 1 an
apprentissage

LICENCEPRO Droit, économie, gestion commerce spécialité commerce et distribution
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention commerce et distribution
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention management des activités commerciales
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention métiers du commerce international
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention commercialisation de produits et services
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention commercialisation des produits alimentaires
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Droit, économie, gestion mention métiers de l'immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé management des organisations spécialité statistique décisionnelle en marketing
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Bachelor européen marketing
Durée : 10 mois
temps plein

DIVSPEC Bachelor of Arts (Hons) in Global Business
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Bachelor of Arts (Hons) in Global Marketing
Durée : 1 an
temps plein

DIVSPEC Chargé d'affaires Europe-Asie
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Responsable de centre de profit en distribution
Durée : 1 an
apprentissage

DIVSPEC Responsable en commerce international (réseau Négoventis)
Durée : 11 mois
temps plein

DU Etudes technologiques internationales
Durée : 1 an
temps plein

GECOM Diplôme de l'Ecole supérieure de commerce de Brest
Durée : 3 ans
apprentissage, temps plein

GECOM Diplôme de l'Ecole supérieure de commerce de Rennes
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

Haut de page Après un Bac +3 DIVSPEC Manager de la Supply Chain (programme executive mastère des activités logistiques et achats)
Durée : 15 mois
alternance sous statut scolaire, temps plein

DIVSPEC Manager du développement d'affaires à l'international
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Master of Arts in International Business
Durée : 15 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in Digital Marketing and Communication
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in Global Business Management
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in Innovation and Entrepreneurship
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Accounting, Management Control and Auditing
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Business
Durée : 15 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Business Negotiation
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Luxury and Brand Management
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Management
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Master of Science in International Marketing
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC MBA in Europe-Asia International Business
Durée : 1 an
temps plein

MASTER PRO Arts, lettres, langues mention langues étrangères appliquées spécialité commerce international
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Arts, lettres, langues mention langues étrangères appliquées spécialité management et marketing international
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention sciences du management spécialité banque et assurance
Durée : 2 ans
apprentissage, contrat de professionnalisation, temps plein

MASTER R ET P Droit, économie, gestion mention marketing spécialité marketing stratégique et opérationnel
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention marketing spécialité franchise et commerce en réseau
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention sciences du management spécialité marketing des services
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention sciences du management spécialité gestion de projets, destinations et clientèles touristiques
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Droit, économie, gestion mention statistiques, économétrie spécialité prévision, risque et marchés
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention sciences du management spécialité marketing
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER PRO Droit, économie, gestion mention management spécialité marketing des produits et services de santé
Durée : 2 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +5 DIVSPEC Expert en contrôle de gestion et pilotage de la performance (programme executive mastère)
Durée : 15 mois
alternance sous statut scolaire, temps plein

MASTERESPE Ingénieur d'affaires européen et international (TELECOM Bretagne - IMT Atlantique)
Durée : 1 an
temps plein



    Chambre de commerce et d'industrie de région Bretagne

    La CCI de Bretagne développe sur son site plusieurs grandes rubriques, notamment une partie formation avec le catalogue des formations proposées par l'ensemble des CCI bretonnes.

    Le commerce interentreprises

    Le commerce B to B (business to business) est également appelé commerce interentreprises ou encore commerce de gros – commerce international. Les entreprises du commerce B to B achètent et revendent des biens et des services à d’autres entreprises, sur l’espace national et mondial. Mybtob est le portail de l'emploi et de formation initiale du commerce B to B.

    Les métiers du commerce

    Site du ministère de l’économie consacré aux métiers du commerce avec différentes rubriques : découvrir le commerce avec un test "Etes-vous fait pour le commerce ? ", les métiers, les formations, des offres d'emploi, des actualités et un espace pro pour les enseignants avec des ressources pédagogiques.

    Onisep.fr

    Une présentation générale de 31 secteurs d'activité, les métiers rattachés avec leur fiche de présentation et quelques idées de formations.
Plus de vidéos