Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Agriculture et environnement
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc
Agriculture et environnement

Agriculture et environnement

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.


L’agriculture occupe une place centrale dans l’économie bretonne. Elle représente près de 5% des emplois de la région, deux fois plus qu’au niveau national. Les exploitations, moins nombreuses, se sont agrandies et font vivre de nombreux salariés. L’agriculteur est un chef d’entreprise, soumis à une concurrence internationale. En plus de ses connaissances techniques en culture et en élevage, il doit posséder, ou s’entourer de compétences en gestion, management, marketing...

Agriculture et environnement sont intimement liés et représentent des activités stratégiques pour l’avenir de la planète : il faut nourrir les hommes en respectant leur lieu de vie.

 

 

Pour découvrir la variété du métier d'agriculteur/trice et les professionnels qui gravitent autour d'une exploitation agricole, cliquez ici

Flash doit être installé pour pouvoir visualiser les photos.Obtenir Flash Macromedia.

L'agriculture bretonne s'est considérablement modernisée. Aujourd'hui, de nombreuses tâches sont automatisées. Les exploitations s'agrandissent ou se regroupent ; elles recrutent davantage de salariés. On demande aux exploitants des compétences multiples, en production, gestion ou commerce.
En arpentant les différentes rubriques et liens de l'animation, on découvre la diversité du métier d'agriculteur et les témoignages de celles et ceux qui les accompagnent : conducteur d'engins agricoles, technico-commercial, vétérinaire, technicien de gestion, agent de remplacement...

"L'exploitation agricole en Bretagne" - Une animation du site http://lebonplan.nadoz.org

 

 

Eleveur/se de chevaux, entraîneur/se, maréchal/e-ferrant/e, vétérinaire...
Les métiers du cheval en Bretagne dans une animation interactive LeBonPlan


Des métiers passion.
On peut venir au cheval un peu par hasard, on n’y reste pas sans une vraie passion. Moniteur d’équitation, cavalier d’entraînement, groom, éleveur ou accompagnateur de tourisme équestre, exercer un des métiers de la filière équine nécessite, la plupart du temps, du travail (beaucoup), une disponibilité certaine et un investissement total. Les journées sont longues, on travaille dehors par tous les temps, week-ends et jours fériés n’existent pas. Mais c’est aussi, en revanche, la possibilité de vivre sa passion au quotidien. Un choix de vie…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Est-ce vrai ?


Agriculteur, un métier solitaire ?

Non. L’exploitant agricole ne travaille pas seul au milieu de ses champs...
Les ¾ des exploitations agricoles bretonnes emploient au moins un salarié à temps partiel. Certaines davantage. En outre, le chef d’exploitation est entouré de nombreux professionnels : conseiller/ère agricole, conducteur/trice d’engins agricoles, conseiller/ère de gestion, technico-commercial-e, inséminateur/trice, vétérinaire... Et enfin, certains ouvrent largement les portes de leur exploitation en diversifiant leur activité principale : vente directe de leurs produits, accueil à la ferme, gîte rural, ferme équestre...


Pas besoin de diplômes pour être agriculteur ?

Si. L’exploitant agricole est un chef d’entreprise qui doit gérer un troupeau, des cultures, des équipements, un budget, des investissements, des achats et des ventes, une équipe de salariés... Le niveau de formation des jeunes qui s’installent chaque année s’élève régulièrement. Aujourd’hui, plus de 60% d’entre eux ont un bac professionnel et 35% un BTSA et davantage. Les matériels sont de plus en plus sophistiqués ; leur conduite et leur entretien requiert des compétences pointues en électronique, mécanique, pneumatique, hydraulique, etc., ainsi que certaines connaissances en matière de techniques de culture, de produits phytosanitaires et de respect de l’environnement. Bac pro mini demandé.


Pas de vacances pour les agriculteurs ?

Eh si ! Même les agriculteurs peuvent se permettre de prendre quelques congés. Ils peuvent s’appuyer sur les plus solides de leurs salariés, ou faire appel à un service de remplacement. Etre remplaçant permet aussi d’acquérir de l’expérience avant de s’installer.


Il faut aimer la nature pour travailler dans l’agriculture ?

Oui. Pour être exploitant agricole, il faut aimer la nature, les animaux, travailler dehors par tous les temps... Il faut aussi savoir se servir d’un ordinateur, d’internet. Mais, autour des exploitants, des métiers permettent de travailler dans ce secteur en faisant appel à d’autres compétences, en gestion, mécanique ou commerce par exemple.


Pas d’avenir dans l’agriculture ?

Si. L’agriculture est un activité stratégique, nécessaire à la vie. Il faut nourrir la planète... Le nombre d’exploitations diminue, mais leur taille augmente ; on y emploie davantage de salariés. Il faut aussi remplacer les nombreux départs en retraite. Chaque année, environ 500 nouveaux jeunes agriculteurs s’installent dans les quatre départements bretons, de plus en plus diplômés.


L’environnement crée plein d’emplois ?

Non, pas autant qu'on peut le dire. Difficile de faire de la prospective, les chiffres annoncés fluctuent au fil des années... Les préoccupations concernant l’environnement et le développement durable (ou soutenable) font évoluer les métiers existants en même temps que les mentalités. Les entreprises travaillent différemment. Elles ont cependant besoin de spécialistes (techniciens, ingénieurs ou docteurs) de divers domaines : biologie, chimie, biotechnologies, énergie, gestion des risques, valorisation des déchets, gestion de l’eau, aménagement du territoire...
 

Avec 12% de la production agricole nationale, la Bretagne est la 1ère région agricole de France. L’agriculture occupe près de 6% des emplois de la région, deux fois plus qu’au niveau national.
Sept exploitations sur dix ont une activité spécialisée dans l’élevage, avec une orientation laitière dominante (40% des exploitations). Si l’élevage des bovins pour leur viande diminue, la part de la production des porcs et volailles augmente.
Comme dans d’autres régions, le nombre d’exploitations a fortement diminué mais leur taille s’est beaucoup accrue. En Bretagne, leur taille moyenne reste cependant limitée (environ 44 hectares, pour une moyenne de 54 ha au niveau national). De grandes exploitations tournées vers un marché national voire international coexistent avec de nombreux petits producteurs implantés au niveau local.


42 800 chefs d’exploitation, 24 600 salariés


Les exploitations agricoles bretonnes occupent environ 71 400 actifs : 42 800 chefs d’exploitation, 4 000 actifs familiaux et l’équivalent de 24 600 salariés à plein temps. Avec l’augmentation de la taille des exploitations, la part du salariat a considérablement augmenté : 12 % en 1992, 34 % en 2009. Les salariés sont parfois partagés entre plusieurs exploitations.
En s’agrandissant, les exploitations se professionnalisent. Le chef d’exploitation est un responsable d’entreprise : gestion, productivité, rentabilité, investissements, prospective, etc. font partie de son quotidien, au même titre que le volume des récoltes ou la santé du troupeau.
En Bretagne, près de 700 jeunes, de plus en plus diplômés, se sont installés à leur compte en 2009. C’est un des plus forts taux d’installation en France. Les ¾ de ces installations se font en société.
Qualité de l’eau, traitement des rejets, engrais, pesticides... Les préoccupations liées à l’environnement et au développement durable (ou soutenable) font leur chemin dans le monde agricole. Bien conseillés, les exploitants adaptent leurs objectifs de production, leurs techniques et leurs matériels. L’agriculture biologique se développe.


Des préoccupations croissantes concernant l’environnement


Les préoccupations croissantes concernant l’environnement diffusent dans de nombreux secteurs et modifient les façons de produire et de travailler. Elles ne créent pas forcément de nouveaux métiers ni des emplois par milliers. Le traitement des eaux, celui des déchets fait appel à de nombreux emplois peu qualifiés. Techniciens, ingénieurs et chercheurs sont sollicités sur de nombreux sujets : les procédés de traitement et de valorisation des rejets, la gestion de l’eau, les analyses biologiques, la protection des cultures, la gestion des risques industriels, l’aménagement du territoire ou la gestion paysagère.

 

 

Sources : Chambre régionale d'Agriculture (chiffres 2009) / Pôle emploi 2011
 

Les métiers

Agent-e d'élevage en production porcine
Un, deux, treize porcelets viennent de naître sous l’œil vigilant du technicien d’élevage. Après avoir vérifié que tout se passe bien. Il entreprend les soins aux porcelets. Le technicien d’élevage a en charge la bonne conduite de l’élevage. Il s’occupe de l’alimentation des porcs, du suivi de leur croissance, et... >> Lire la suite
Agriculteur/trice
Synonymes : cultivateur ; exploitant agricole. Développer un élevage, cultiver des céréales, des betteraves, des pommes de terre... ou la vigne - il s'appelle alors viticulteur - il existe bien des façons d'être agriculteur.... >> Lire la suite
Conseiller/ère agricole
Améliorer la gestion de l'exploitation agricole, sélectionner les cultures, élever des bêtes de meilleure qualité, chercher un nouveau débouché pour augmenter ses revenus (gîtes ruraux, fermes-auberges, randonnées), choisir le tracteur adapté, apprendre à... >> Lire la suite
Horticulteur/trice-pépiniériste
Deux métiers qui exigent d'avoir « la main verte », mais qui diffèrent quelque peu. L'horticulteur produit des fleurs et des plantes en pots. Le pépiniériste produit et vend des végétaux extérieurs : arbres fruitiers,... >> Lire la suite
Ingénieur-e environnement
Sa mission est de mettre l'écologie au service d'un environnement à sauvegarder. Dans le cadre de son travail, il peut ainsi étudier l'impact de grandes opérations d'aménagement sur l'environnement comme la construction d'une autoroute par exemple, mettre... >> Lire la suite
Globalement le niveau monte. Les jeunes qui s’installent aujourd’hui ont au minimum le niveau bac. C'est la qualification minimale pour obtenir une aide financière à l’installation. Ces futurs chefs d’entreprises ont un très bon niveau technique et sont aptes à innover et à s’adapter à l’évolution de la société. L'enseignement agricole propose de nombreux diplômes, à tous les niveaux. Ses liens très étroits avec la profession lui permettent de dispenser des formations très proches de la réalité économique. La diversité des spécialités (protection de l’environnement, services aux personnes, accueil et animation rurale...) anticipe la configuration de nos campagnes dans les années à venir.

Après la 3ème CAPA Jardinier paysagiste   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

CAPA Métiers de l'agriculture
Durée : 2 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante production animale
Durée : 2 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante production végétale : arboriculture, horticulture
Durée : 2 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante production végétale : grandes cultures
Durée : 2 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

CAPA Palefrenier soigneur
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire

CTM Toiletteur canin et félin
Durée : 2 ans
apprentissage

BACPRO Agroéquipement
Durée : 2 ans - 3 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

BACPRO Aménagements paysagers   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 1 an - 2 ans - 3 ans
temps plein, apprentissage, alternance sous statut scolaire

BACPROConduite et gestion de l'entreprise agricole
dominante polyculture élevage
Durée : 2 ans - 3 ans
apprentissage, alternance sous statut scolaire, temps plein

BACPRO Conduite et gestion de l'entreprise hippique
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

BACPRO Conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

BACPRO Forêt
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

BACPRO Gestion des milieux naturels et de la faune
Durée : 3 ans
temps plein

BACPRO Productions horticoles
Durée : 3 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

BACTECSTAV sciences et technologies de l'agronomie et du vivant : agronomie, alimentation, environnement, territoires
dominante aménagement et valorisation des espaces
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante sciences et technologies des équipements
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante services en milieu rural
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante technologies de la production agricole
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

dominante transformation alimentaire
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, temps plein

BACTEC STL sciences et technologies de laboratoire spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire
Durée : 2 ans
temps plein

Haut de page Après le CAP BPA Travaux de la conduite et entretien des engins agricoles
Durée : 2 ans
apprentissage

BPATravaux de la production animale
dominante polyculture-élevage
Durée : 2 ans
apprentissage

BPA Travaux des aménagements paysagers
Durée : 1 an - 2 ans
apprentissage

dominante travaux de création et d'entretien
Durée : 1 an - 2 ans
apprentissage

BPATravaux des productions horticoles
dominante horticulture ornementale et légumière
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Agroéquipement, conduite et maintenance des matériels
Durée : 2 ans
apprentissage

BP Aménagements paysagers
Durée : 1 an - 2 ans
apprentissage

BP Responsable d'entreprise agricole
Durée : 2 ans
apprentissage

CS Jardinier de golf et entretien de sols sportifs engazonnés
Durée : 1 an
apprentissage

Haut de page Après le Bac BP Responsable d'entreprise hippique
Durée : 2 ans
apprentissage

CS Conduite de l'élevage laitier
Durée : 1 an
apprentissage

CS Constructions paysagères
Durée : 1 an
apprentissage

BTS Métiers de l'eau   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

BTS Métiers des services à l'environnement
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTS Techniques et services en matériels agricoles
Durée : 2 ans
apprentissage

BTSA Agronomie : productions végétales
Durée : 2 ans
temps plein

BTSA Aménagements paysagers
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage, temps plein

BTSA Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques
Durée : 2 ans
temps plein

BTSA Génie des équipements agricoles   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
alternance sous statut scolaire, apprentissage

BTSA Gestion et maîtrise de l'eau
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSA Gestion et protection de la nature   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSA Gestion forestière   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSA Production horticole   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

BTSA Productions animales   Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
apprentissage, temps plein

DUT Génie biologique option agronomie
Durée : 2 ans
temps plein

DUT Génie biologique option génie de l'environnement
Durée : 2 ans
temps plein

DUT Génie chimique, génie des procédés option bio-procédés  Une vidéo est associée à cette formation
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Coordinateur environnement
Durée : 3 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'École des métiers de l'environnement
Durée : 5 ans
temps plein

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agroalimentaire
Durée : 5 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +2 CS Responsable technico-commercial en agroéquipements
Durée : 1 an
apprentissage

CPGE Classe préparatoire ATS biologie
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé productions végétales spécialité pratiques agricoles, aménagement rural, techniques alternatives, gestion écologique des ressources
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé agronomie spécialité agriculture biologique : conseil et développement
Durée : 1 an
apprentissage

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention aménagement paysager : conception, gestion, entretien
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention métiers de la santé : nutrition, alimentation
Durée : 1 an
temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention productions animales
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention productions végétales
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention génie des procédés pour l'environnement
Durée : 1 an
apprentissage, contrat de professionnalisation

LICENCEPRO Sciences, technologies, santé mention agronomie
Durée : 1 an
contrat de professionnalisation, temps plein

DIVSPEC Bachelor européen conseil et développement en agriculture
Durée : 10 mois
temps plein

DIVSPEC Conseiller d'élevage avicole
Durée : 1 an
apprentissage

DIVSPEC Responsable développement hygiène propreté et services
Durée : 1 an
apprentissage

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agroalimentaire en partenariat avec l'IFRIA Bretagne
Durée : 3 ans
apprentissage

ING diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agronomie
Durée : 3 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +3 DIVSPEC International Master of Science in Rural development (Erasmus Mundus)
Durée : 2 ans
temps plein

DIVSPEC Master of Science in Sustainable Management and Eco-Innovation
Durée : 16 mois
temps plein

DIVSPEC Responsable management durable QSE
Durée : 1 an
apprentissage

MASTERESPE Économie circulaire : les outils de l'écologie industrielle et de l'éco-conception (EME)
Durée : 1 an
temps plein

MASTER R ET P Sciences humaines et sociales mention Géographie, aménagement, environnement et développement
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention agrosciences, environnement, territoires, paysage, forêt
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biodiversité, écologie et évolution
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention biologie, agrosciences
Durée : 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention nutrition et sciences des aliments
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences de l'eau
Durée : 1 an - 2 ans
temps plein

MASTER R ET P Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'agriculture, de l'alimentation et de l'environnement
Durée : 2 ans
temps plein

Haut de page Après un Bac +5 MASTERESPE Expert en énergies marines renouvelables (ENSTA Bretagne - École navale - IMT Atlantique)
Durée : 1 an
temps plein



    Animation LeBonPlan Les métiers du Cheval

    Une animation interactive pour découvrir les différents métiers en relation avec les équidés, éleveur, entraîneur, maréchal-ferrant, vétérinaire... LeBonPlan est une production de l'Onisep Bretagne.

    Animation LeBonPlan L'exploitation agricole en Bretagne

    Une animation interactive pour découvrir les différents facettes du métier d'exploitant-e agricole, et les témoignages des professionnel/le-s qui l'entourent. LeBonPlan est une production de l'Onisep Bretagne.

    Association nationale emploi formation en agriculture (ANEFA)

    L'ANEFA communique sur les métiers et les formations de l’agriculture, elle a pour vocation de promouvoir l’emploi agricole, d’informer sur les besoins en recrutement de salariés agricoles. Les métiers de l'agriculture sont présentés par filières, les fiches sont téléchargeables.

    Association pour l'emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l'agriculture (APECITA)

    Le site orientation de l'APECITA répertorie 240 métiers, plus de 1200 formations et près de 2300 établissements. Recherche possible par métier, par formation (scolaire-universitaire, apprentissage ou formation continue) ou par établissement.

    L'agriculture en Bretagne

    Site mis en ligne par les Chambres d'agriculture et les Associations Emploi Formation de Bretagne. Il s'adresse aux informateurs, aux jeunes en recherche d'orientation, aux demandeurs d'emploi et à toutes personnes souhaitant trouver des informations sur le secteur agricole en Bretagne, ses métiers, ses formations et ses emplois

    L'enseignement agricole (portea)

    Portail web de l'enseignement agricole français (public et privé) : les métiers par secteur et par thème, les formations initiales et continues, les établissements, la vie scolaire et étudiante.

    Onisep.fr

    Une présentation générale de 31 secteurs d'activité, les métiers rattachés avec leur fiche de présentation et quelques idées de formations.
Plus de vidéos

Formations, emploi et métiers

verts en Bretagne

 

Perspectives : les métiers verts en BretagneLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

A télécharger : les métiers verts en Bretagne

 

Formations, emploi et métiers

de l'élevage en Bretagne

 

Perspectives : les métiers verts en BretagneLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

A télécharger : les métiers de l'élevage en Bretagne

 

Formations, emploi et métiers

de l'horticulture et du maraîchage
en Bretagne

 

Perspectives. Les métiers de l'horticulture et du maraîchage en BretagneLes fiches "Perspectives" présentent le secteur en Bretagne. Points de repères, formations, descriptifs du secteur.

A télécharger : les métiers de l'horticulture et du maraîchage en Bretagne