Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Projectionniste

 
 

Chaque mercredi, le public découvre les films à l'affiche. Ce jour-là, le projectionniste prépare ses bobines pour la semaine : court-métrage, publicités, long-métrage sont montés bout à bout. Les bobines sont stockées sur des plateaux et chargées dans le projecteur. Puis, informatisation des équipements oblige, il programme sur l'ordinateur l'extinction progressive des lumières et le démarrage de la projection.

La plupart des cinémas sont aménagés en multiplexes (de 4 à 15 salles). Et les cabines de projection sont toutes sous la surveillance du projectionniste qui, sur écran vidéo, est à l'affût du moindre incident technique. Il sait maintenir les films et les projecteurs en parfait état, régler le son et la lumière, diagnostiquer les pannes et les réparer le plus rapidement possible : en salle, les spectateurs s'impatientent vite... Il utilise également le son Dolby, le son numérique.

Ses compétences s'élargissent vers les activités culturelles et associatives par le biais de la vidéoprojection... C'est aussi le projectionniste qui doit assurer la sécurité des salles.

Des connaissances en électricité ou en électronique sont appréciées.

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer le CAP d'opérateur-projectionniste de cinéma. Un diplôme qui s'adresse aux jeunes adultes : selon la loi, il faut avoir 18 ans pour pouvoir entrer dans une cabine de projection.