Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Aiguilleur/euse du ciel

Aiguilleur du ciel - Aiguilleuse du ciel

 
 
Synonyme : contrôleur de la naviga­tion aérienne ; ingénieur du contrôle aérien.

Sans les aiguilleurs du ciel, le trafic aérien tournerait vite à la catastrophe. En effet, ces professionnels organisent la circulation dans le ciel et guident les avions afin qu'ils puissent décoller, voler et atterrir en sécurité, par tous les temps.

Toutes sortes d'appareils électroniques et informatiques sont à leur disposition, ainsi que des radars et des liaisons radio établies directement avec le pilote de l'avion. Les aiguilleurs peuvent ainsi régler, avec une extrême précision, le ballet des avions à l'approche des aéroports : les uns arrivent, d'autres s'envolent, d'autres encore tournent en rond dans des circuits d'attente jusqu'à ce que leur soit donné le feu vert pour l'atterrissage.

Vitesse, altitude, couloirs de circulation, « sens unique », il faut tout maîtriser : une responsabilité de tous les instants. Un métier qui demande des nerfs solides et une grande capacité d'attention. Étourdis, hésitants... s'abstenir ! Parler l'anglais est indispensable, car la plupart des conversations avec les pilotes se font dans cette langue.

Débouchés au sein de l'aviation civile et des armées (terre, air, mer).

Après le Bac

Cinq ans d'études scientifiques et technologiques, dont deux en prépas, en BTS ou à l'université (DUT, licence) puis trois à l'École nationale de l'aviation civile (accès sur concours).