Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Conducteur/trice de train, de métro
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Conducteur/trice de train, de métro

Conducteur de train, de métro - Conductrice de train, de métro

 
 

Être maître à bord d'un train en respectant à la lettre les règles de la sécurité ferroviaire, cela exige une grande attention et de bons réflexes. Durant le voyage, le conducteur doit être attentif à la signalisation extérieure, aux travaux et obstacles pouvant survenir sur la voie, aux conditions atmosphériques (pluie, neige, vent...). Le système d'assistance à la conduite qui équipe les nouvelles machines lui apporte une aide précieuse : affichage de la vitesse maximale autorisée, système de veille automatique pour lui éviter de s'endormir « au volant ».

Avant le départ du train, le conducteur sort sa machine du dépôt, prend connaissance des indications de conduite (nombre de voitures, vitesse limite, distance de freinage, état et sécurité de la ligne empruntée). Il peut au besoin effectuer les manoeuvres de locomotives dans les gares et les premiers dépannages en cas d'incidents sur sa machine.

Le conducteur travaille seul en cabine mais en contact avec des responsables de la circulation des trains appelés les aiguilleurs du rail. Ses horaires de travail sont variables : par roulement, la journée, la soirée (dans le cas du métro) ou la nuit (dans le cas du train) et les jours fériés. Sur les grandes lignes, le conducteur ne rentre pas chez lui tous les soirs.

Après la 3ème

La SNCF forme des conducteurs de train en un an. Accès aux titulaires d'un bac S, d'un bac techno STI spécialité génie électronique, génie électrotechnique ou génie mécanique, ou encore d'un bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants ou maintenance des équipements industriels (3 ans). La RATP forme des conducteurs de métro en 12 semaines par alternance. Accès sur tests, sans condition de diplôme, à partir de 21 ans.