Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Econome de flux

 
 
Synonymes : conseiller en énergie ; énergéticien

« Halte au gaspillage ! » : telle est la devise de l'économe de flux. Chauffage, climatisation, électricité, eau... ce spécialiste en économie d'énergie intervient sur tous les flux. Sa mission est de réduire le budget énergie des collectivités et des entreprises. Pour cela, il établit des rapports économiques ou financiers, suit les factures de consommation et met en oeuvre des tableaux de bord. Ainsi, il repère les « surconsommations » et peut proposer des solutions plus économiques : modifier les réglages des radiateurs, par exemple, ou changer les équipements trop gourmands en énergie.

Son rôle est aussi de sensibiliser et d'informer les élus, les professionnels, les enseignants, les élèves... sur la manière d'économiser de l'énergie et d'assurer la promotion des énergies renouvelables. Il travaille dans les collectivités locales et territoriales, les offices publics d'HLM, à EDF ou Gaz de France, dans l'industrie, les syndics de copropriété...

Médiateur dans l'âme, l'économe de flux est avant tout un homme de dialogue : un bon sens du relationnel doublé de solides capacités pédagogiques est indispensable. De solides compétences techniques dans les domaines thermique et énergétique sont nécessaires.

Après le Bac

De deux ans d'études pour préparer un BTS fluides, énergies, environnements ou un DUT génie thermique et énergie, éventuellement complété par une licence pro (1 an), à cinq ans d'études à l'université en économie de l'environnement et de l'énergie (master) ou en école d'ingénieurs (spécialisation dans le domaine énergétique).