Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Charpentier/ère bois
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Charpentier/ère bois

Charpentier bois - Charpentière bois

 
 
Synonyme : constructeur bois.

« Dans la charpente, on travaille dehors, on est libre ! » Avant d'être dehors, Dominique a travaillé à l'atelier. À partir d'un plan dressé par l'architecte ou par lui-même, il a dessiné les formes de la charpente grandeur réelle sur du contreplaqué : c'est l'épure. Il a choisi le bois, tracé et taillé les différentes pièces à l'aide de machines perfectionnées. Puis il les a assemblées pour former la charpente à poser sur le chantier à l'aide de machines de plus en plus mécanisées.

Ce métier traditionnel se modernise avec les nouveaux produits comme le lamellé-collé ou l'apparition des logiciels de calculs de charpente. Réputé difficile et exigeant, ce métier réclame à la fois le goût du dessin, la notion des formes, une bonne résistance physique et le sens de l'équilibre. Outre les charpentes traditionnelles, le charpentier réalise des ouvrages tout en bois (hangars ou ateliers, chalets...), des escaliers, des parquets, sans oublier la restauration de charpentes anciennes. Les débouchés sont concentrés dans les entreprises artisanales. Les charpentiers peuvent s'installer à leur compte, mais les machines coûtent cher.

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer un CAP charpentier bois ou un CAP constructeur bois ; trois ans pour le bac pro technicien constructeur bois ou interventions sur le patrimoine bâti, voire le bac techno STI génie mécanique option bois et matériaux associés. Le titulaire du CAP peut préparer un BP charpentier (2 ans), après deux ans d'expérience au minimum.

Après le Bac

Deux ans d'études pour préparer le BTS charpente-couverture ou le BTS systèmes constructifs bois et habitat.

Plus de vidéos