Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Nez

 
 

Musc, vanille, ambre, cannelle, jasmin, rose ou muguet Au royaume des odeurs, il est le roi. Connaissant des milliers de senteurs, le parfumeur est capable danalyser la fragrance (sensation olfactive) dun produit et den attester la qualité. Le nez rêve de créer le Chanel n° 5 de demain ou, au moins, de participer à son élaboration. Après dix années de pratique, lorsquil a identifié et mémorisé les 1 500 matières de base entrant dans la composition des parfums, il peut devenir formulateur. À lui alors de choisir les produits (fleurs, épices, sucs) et la dominante (florale, musquée, poivrée), de combiner les essences jusquà obtention du jus. Les manipulations chimiques sont très complexes. Quelques gouttes ici ou là modifient la teneur odorante du mélange et cela peut tourner au vinaigre ! Des centaines dessais sont nécessaires avant la fabrication en série.

Le nez est aussi très sollicité par les industries cosmétiques et alimentaires pour le contrôle qualité. Il travaille alors en collaboration avec laromaticien. Nul besoin davoir le « pif » de Cyrano pour savoir si les matières premières utilisées pour un désodorisant ou un aliment sont fraîches. Il faut être capable de reconnaître les odeurs. De même pour attester que le parfum de synthèse dune lessive est conforme à loriginal et quil plaira au consommateur.

Après la 3ème

Deux ans détudes pour préparer un BTS bio-analyses et contrôles ou un DUT chimie, complétés ou non par une licence pro (1 an) en formulation, parfums ou cosmétiques.