Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Iconographe

 
 

Ce chercheur d'images vit à l'affût de tout ce qui peut illustrer un propos, un raisonnement, une démonstration. La difficulté : trouver la bonne image pour illustrer un texte sans le supplanter, ni le paraphraser.

L'« icono » doit ainsi rechercher des photos ou des illustrations (croquis, dessins, reproductions de tableaux...) qui répondent aux besoins éditoriaux (le style des images étant défini en fonction du public et leur format en fonction de la maquette). Il se charge ensuite de commander les images retenues par l'éditeur ou le rédacteur en chef, et négocie leur coût en fonction du tirage de la publication (c'est-à-dire du nombre d'exemplaires vendus). À lui aussi de s'occuper des droits de reproduction et de diffusion. Et, quand il existe une photothèque dans l'entreprise, d'archiver les images susceptibles d'être réutilisées. Documentaliste spécialisé en images, l'iconographe peut travailler pour la télévision, la presse, l'édition, en free-lance ou comme salarié . C'est le secteur des livres illustrés (ouvrages d'art, guides touristiques, manuels scolaires, encyclopédies...) qui emploie des iconographes.

Les nouvelles technologies (réseaux de transmission électroniques, traitement informatique de l'illustration...) et le développement des sites Internet bousculent la profession. Désormais, l'iconographe doit savoir utiliser les logiciels de consultation et d'archivage de fichiers numériques. Il est par ailleurs amené à travailler sur des images animées (vidéos, clips ou animations 2D ou 3D). On l'appelle alors recherchiste.

Le métier s'apprend essentiellement aux côtés d'iconographes confirmés. Il requiert une excellente culture générale, une grande mémoire visuelle, ainsi que le sens de la négociation.

Après la 3ème

Deux à trois ans d'études pour préparer un DUT information-communication option gestion de l'information et du document dans les organisations ou une licence pro ressources documentaires (1 an post-bac + 2). De trois à cinq d'études à l'université ou en école (INTD).