Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Géologue

 
 

Détective moderne qui déchiffre les secrets de la Terre, le géologue ramasse des fragments de roche, fossiles, prélève du gaz au sommet d'un volcan... C'est un « homme de terrain ». Du microscope à la photographie aérienne, il s'intéresse aussi bien à un échantillon de terre qu'à un gisement d'uranium. Examiner la composition d'un métal permet, par exemple, d'émettre des hypothèses sur les risques de pollution qu'il peut engendrer dans une région. Le géologue participe également à la recherche de nouveaux gisements de matière première.

L'observation et la collecte des matériaux ne constituent qu'une partie de l'activité du géologue. Il doit aussi exploiter le travail en laboratoire, rechercher de la documentation sur le sujet et proposer de nouvelles interprétations sur l'histoire de notre planète, les relations entre le sol, le sous-sol, la biosphère... À la fois naturaliste et scientifique utilisant les données numériques, il a des compétences de physicien, de chimiste et d'informaticien.

Il peut être secondé par le technicien géologue qui prélève des échantillons à étudier (pour sondages et forages) et effectue des dosages chimiques sur les roches. Un travail de terrain et de laboratoire. Quand le géologue est spécialisé dans l'étude des sols, il s'appelle pédologue. Quand il s'agit des nappes phréatiques, il est hydrogéologue.

Après le Bac

De deux ans d'études en géologie pour le technicien à cinq ans à l'université ou en école d'ingénieurs pour le géologue. Les postes sont très limités.