Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Facteur/trice d'instruments de musique

Facteur d'instruments de musique - Factrice d'instruments de musique

 
 

La facture instrumentale fait coexister artisanat et industrie, techniques de pointe et tradition.

La fabrication des instruments à cordes (violon, guitare...) est du ressort du luthier. Celle de l'orgue, complexe, fait appel à de nombreuses techniques : travail du bois, des métaux et des peaux, mécanique, électricité et électronique. Elle requiert des compétences en acoustique, harmonique, et une connaissance des styles et des techniques architecturales. Le facteur d'orgues peut s'entourer d'ébénistes, de tuyautiers, d'harmonistes, de mécaniciens...

Le facteur de pianos fabrique, répare ou entretient des instruments dans des ateliers et chez les marchands. L'accordeur de pianos, lui, veille à leur qualité sonore. Travailleur indépendant, il intervient au domicile des particuliers ou dans les magasins, pour contrôler la tension des cordes, la position des marteaux, la souplesse des touches... La note doit être juste ! Réparateurs et accordeurs s'associent et complètent leur activité par la vente d'instruments.

Après la 3ème

De un à trois ans d'études pour préparer un CAP accordeur de pianos (accessible aux jeunes aveugles et déficients visuels), trois ans pour les CAP facteur d'orgues ou tuyautier en orgues, par apprentissage. À signaler : le CAP assistant technique en instruments de musique option accordéon, instrument à vent, guitare ou piano (2 ans) peut être complété par le BMA technicien en facture instrumentale (2 ans).

Après le Bac

Deux ans d'études pour préparer le DMA facture instrumentale.

Voir les articles :