Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Journaliste reporter d'images (JRI)

 
 

Caméra à l'épaule, le JRI (journaliste reporter d'images) part toujours en solo pour réaliser des reportages télévisés. Ce journaliste recueille des images et du son, fait des enquêtes et mène des interviews.

Avant le tournage, il fait des « repérages », c'est-à-dire qu'il prépare le terrain, évalue les possibilités de tournage, négocie les entretiens, etc. Lors du montage, il choisit les plans avec les monteurs et rédige les commentaires.

Qu'il parte au bout du monde ou dans un quartier voisin, le JRI s'adapte à toutes les situations. Il peut être accompagné d'un ingénieur du son et d'un rédacteur pour les missions les plus délicates, faire appel à un « fixeur » qui prendra les premiers contacts et servira de guide sur place.

S'il travaille pour une chaîne télé, il couvrira plutôt des sujets d'actualité. Dans une agence, il travaillera sur des documentaires, qui demandent souvent une réflexion et une investigation approfondies.

Le JRI exerce souvent avec un statut de pigiste ou de free-lance . Autonome, il séduit les rédactions, car il leur apporte un produit fini, immédiatement exploitable.

Après le Bac

De deux à cinq ans dans une école de journalisme, et plus particulièrement à l'École supérieure de journalisme (ESJ) à Lille, au Centre de formation de journalistes (CFJ) à Paris, au Centre universitaire d'enseignement du journalisme (CUEJ) à Strasbourg ou dans les universités de Bordeaux et de Marseille pour leur DU JRI.

Plus de vidéos