Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Botaniste

 
 
Synonyme : chercheur en botanique.

De la chlorophylle au microscope, le botaniste associe contacts avec la nature et expériences en laboratoire. Chercheur en « herbes », il est le spécialiste du monde végétal : les fleurs, les arbres...

Le botaniste ne doit pas hésiter à se déplacer : par exemple, pour récolter des espèces rares de gentianes qui serviront dans la composition de médicaments, constater les ravages d'une pollution chimique sur les arbres d'une forêt, pour faire l'inventaire botanique d'une région...

Avant de partir sur le terrain, mieux vaut se préparer soigneusement : recueillir des informations sur le lieu d'exploration ou sur les espèces étudiées. De retour au labo, le botaniste analysera les échantillons récoltés, constituera des herbiers, décrira et classera les plantes ; il pourra procéder aussi à des mises en jardins ou en serres... Le botaniste peut mettre en évidence la progression d'une pollution en constatant la disparition d'une espèce. Qualités d'observation et amour de la nature sont indispensables.

Les débouchés sont très rares pour ce chercheur : quelques postes par an dans certains organismes de recherche, au Muséum national d'histoire naturelle ou dans les conservatoires botaniques nationaux. Dans le privé, quelques rares emplois dans les laboratoires pharmaceutiques.

Après le Bac

De cinq à huit ans d'études en biologie à l'université (master, doctorat) ou en école d'ingénieurs.