Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Astronome

 
 
Synonymes : astrophysicien ; chercheur en astronomie ou astrophysique.

Planètes, galaxies, nébuleuses, quasars, pulsars... l'Univers constitue le laboratoire de recherche de l'astronome. Pour recenser et classer les astres selon leur particularité ou leur éclat, l'astronome doit avant tout observer.

Pour cela, il dispose d'instruments de mesure de plus en plus perfectionnés : télescopes géants, radiotélescopes, enregistrant le rayonnement électromagnétique émis par les astres, interféromètres à télescopes multiples qui permettent de superposer des images d'un même objet... mais aussi satellites et sondes spatiales qui envoient des images non altérées par l'atmosphère, ce qui accélère encore les possibilités de découverte des astronomes.

Observer ne suffit pas. Comme tout chercheur, l'astronome compare les résultats de ses observations avec les « modèles » théoriques qu'il a conçus en laboratoire. Il doit aussi étudier et mettre au point les instruments nouveaux qui lui permettront de progresser dans ses recherches. Trois statuts : professeur à l'université, chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ou astronome adjoint dans un observatoire.

Après le Bac

Cinq ans d'études à l'université en astronomie ou astrophysique (master).