Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

ingénieur-e de la sécurité aérienne

ingénieur de la sécurité aérienne - ingénieure de la sécurité aérienne

 
 

Sans son extrême vigilance, chaque vol pourrait frôler l'accident. Au sein d'un service d'études de l'aviation civile, dans un centre de maintenance ou dans un aéroport, il gère l'installation, l'entretien et le développement des équipements radioélectriques et électroniques qui assurent la sécurité des transports aériens : radars, systèmes d'atterrissage automatique, systèmes informatiques, etc. Passionné de nouvelles technologies, il assume de lourdes responsabilités, car c'est de son travail que dépend la sécurité des passagers et de l'équipage. Mais s'il attire de nombreux jeunes, seule une trentaine d'ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne (IESSA) sont formés chaque année à l'École nationale de l'aviation civile (ENAC).

Après le Bac

Cinq ans d'études pour préparer le diplôme de l'ENAC. Accès sur concours avec un bac + 2 ou + 3. La formation dure ensuite deux ou trois ans selon le niveau d'entrée.