Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Conservateur/trice du patrimoine

Conservateur du patrimoine - Conservatrice du patrimoine

 
 

Un titre mais plusieurs spécialités pour ce métier à fort prestige. Les conservateurs en archéologie encadrent le sauvetage, l'étude, la protection et la mise en valeur des vestiges et sites antiques. Ils aident à l'inventaire des sites archéologiques et contrôlent le classement des collections. Les conservateurs des monuments historiques supervisent la conservation et la restauration des bâtiments et objets protégés. Ils recrutent les restaurateurs et assurent le contrôle scientifique des travaux. Les conservateurs de l'inventaire recensent, étudient et font découvrir le patrimoine architectural et mobilier (hors musées) d'une circonscription régionale. Les conservateurs de musées sont responsables de l'enrichissement, de l'étude, de la conservation et de la présentation au public des collections de leur établissement. Les conservateurs des bibliothèques constituent, organisent, enrichissent, évaluent et exploitent les collections, de toute nature, de leur établissement.

Tous ont une mission scientifique et sont recrutés d'abord pour leur compétence dans un domaine. Fonctionnaires de l'État, de la ville de Paris ou des collectivités, ils encadrent le personnel, gèrent leurs équipements et défendent leurs projets.

Après le Bac

Cinq ans d'études en histoire de l'art et archéologie à l'université, à l'École du Louvre ou à l'École nationale des chartes, puis 18 mois à l'Institut national du patrimoine (accès sur concours très sélectif : 30 places par an).