Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Chocolatier/ère-confiseur/euse

Chocolatier-confiseur - Chocolatière-confiseuse

 
 

Truffes, pralines, caramels, nougats, bonbons et autres délices... Le chocolatier confiseur est un démon tentateur qui incite petits et grands à commettre le péché de gourmandise. Le cacao, le sucre et ses dérivés sont ses matières premières : il les travaille, les chauffe ou les cuit, et les associe à d'autres ingrédients (amandes, alcool, café...). Un métier technique : pour réaliser intérieurs comme enrobages, il faut bien connaître les produits utilisés, évaluer leur résistance à la chaleur et leur réaction au froid, savoir composer de savants mélanges. Et artistique : il faut de l'imagination, de la créativité et un sens esthétique.

Les chocolatiers confiseurs sont peu nombreux ; la réussite sourit surtout aux artisans renommés . Rude est la concurrence des industries agroalimentaires et des grandes surfaces qui produisent et distribuent de grandes quantités de sucreries à un prix modique. La fabrication de bonbons et chocolats est une activité annexe pour les pâtissiers qui utilisent déjà le cacao pour garnir ou simplement décorer leurs gâteaux.

Après la 3ème

Deux ans d'études pour préparer le CAP chocolatier confiseur, presque toujours en apprentissage, qui peut être complété par une MC (1 an) pâtisserie-glacerie-chocolaterie-confiserie spécialisées. Au niveau bac, le brevet de maîtrise (BM) chocolatier et les brevets techniques des métiers (BTM) pâtissier ou chocolatier sont les plus indiqués pour s'installer.

Voir les articles :