Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

CAP Agent de propreté et d'hygiène

En bref

Le titulaire de ce CAP est un agent spécialiste de la propreté, de l'hygiène et de l'entretien des locaux et des équipements.

Il assure le nettoyage de différents locaux : bureaux, grands magasins, hôpitaux, ateliers de production d'entreprises, etc. Ce professionnel qualifié effectue l'entretien courant (balayage, lavage, lustrage…) et assure aussi des travaux de remise en état (décapage, ponçage, désinfection…), de bionettoyage et de gestion des déchets. Pour mener à bien ces tâches, il utilise des machines (monobrosse, autolaveuse…) et produits spécifiques. Son champ d'activités s'étend aussi au « contrôle qualité » de ses prestations, ainsi qu'à des interventions de maintenance correctives ou préventives de premier niveau.

Seul ou en équipe, le diplômé travaille en tant qu'agent de nettoyage ou en tant que conducteur d'engins. Il exerce ses activités dans des entreprises ou services commerciaux, administratifs, industriels, sportifs, culturels, des collectivités (établissements scolaires, logements collectifs), des établissements de soins, médicaux-sociaux, de balnéothérapie, laboratoires, cliniques vétérinaires, ou des entreprises à contraintes de contamination biologiques (industries agroalimentaires, cosmétiques…). Après une expérience professionnelle de plusieurs années, il peut accéder à des postes à responsabilités (chef d'équipe…).

Objectifs

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

[paragraphe]

[paragraphe]

[paragraphe]

Le ou la titulaire de ce CAP exerce dans des entreprises de propreté ou pour des services techniques de structures collectives ou privées : entreprises ou services commerciaux, administratifs, industriels, sportifs, culturels, transports collectifs... ; collectivités: établissements scolaires, logements collectifs, ... ; établissements de soins, médico-sociaux, laboratoires, ... ; entreprises à contraintes de contaminations biologiques : industries agroalimentaires, cosmétiques,...ou la titulaire de ce CAP  exerce dans des entreprises de propreté ou pour des services techniques de structures collectives ou privées (entreprises, services administratifs, établissement scolaires, logements collectifs, établissements de soins, industries agro-alimentaires,...)

Ce CAP forme des agents spécialistes de la propreté, de d'hygiène et de l'entretien des locaux et des équipements. Les élèves sont formés à assurer l'hygiène des lieux qui leur sont confiés et le confort des personnes s'y trouvant pour leurs activités de travail ou de loisirs par exemple. Selon le secteur où ils exercent, ils apprennent par exemple à veiller au confort des patients dans les établissements de soins médico-sociaux ou à la qualité de la production dans les entreprises agro-alimentaires, cosmétiques... Les enseignements professionnels portent principalement sur la mise en oeuvre de méthodes d'opérations d'entretien (entretien courant, remise en état, gestion des déchets, ...). Les enseignements abordent également la connaissance de l'entreprise et/ou du contexte professionnel, les réglementations et normes en vigueur, la santé et la sécurité au travail, la qualité, le développement durable, l'utilisation des outils de communication numérique et des logiciels professionnels.

Formation

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

Environnement professionnel : secteurs professionnels d'intervention, secteur de la propreté, secteurs comprenant des zones à risques de contamination.

Communication professionnelle : facteurs influençant la communication, communication écrite, communication orale, posture professionnelle.

Santé et sécurité au travail : hygiène des personnels, sécurité et santé dans le milieu professionnel, risques spécifiques au secteur professionnel et moyens de prévention.

Technologies appliquées : notion de propreté, d'hygiène et de bionettoyage, salissures et dégradations, déchets, facteurs intervenant dans les opérations de nettoyage, documents professionnels supports des activités : cahier des charges, protocole, procédure, fiche de poste, planning..., techniques professionnelles, matériel et produits, revêtements et matériaux, contrôle de la qualité, activités professionnelles et développement durable.

Lutte contre les biocontaminations : biocontaminations et conséquences, prévention des biocontaminations et agents de biocontaminations, origine des biocontaminations, Modes de transmission des biocontaminations, vaccination, traitement des biocontaminations

La durée de formation en milieu professionnel est de 12 semaines.

[paragraphe]

Examen - validation

Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

Unités professionnelles :
  • Techniques professionnelles d'entretien courant et de maintenance (coeff. 9)
  • Technologie professionnelles de remise en état de rénovation (coeff. 8)
Unités générales :
  • Français et histoire-géogrpahie (coeff. 3)
  • Mathématiques-sciences (coeff. 2)
  • Education physique et sportive (coeff. 1)
  • Arts appliqués et cultures artistiques
En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

Possibilité de poursuivre vers une mention complémentaire (MC) ou, avec un très bon dossier, en bac pro.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DiplômesLes bacs pro - Août 2011
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Entretien Sécurite Armée

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1
1
Côtes d'Armor
Finistère
Ille et Vilaine 1
1
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Plus de vidéos

Voir les secteurs d'activité :