Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

BTSA Gestion et maîtrise de l'eau

En bref

Le titulaire de ce BTSA occupe des fonctions de technicien supérieur, le plus souvent chargé d'études sur la qualité de l'eau, mais aussi sur les réseaux d'eau et d'assainissement. Il peut être conducteur de station d'épuration ou de traitement de l'eau potable, technicien hydraulique urbaine, technicien eau et assainissement pour le montage ou l'expertise de dossiers liés à la distribution de l'eau, conseiller en gestion de l'eau, technico-commercial en matériel d'irrigation, chargé de relevés hydrologiques des cours d'eau ou technicien rivière.

La conception et la réalisation des aménagements tels que les petits barrages, digues, plans d'eau, canalisations, stations de pompage, forages, réseaux d'assainissement ou usines de traitement des eaux relèvent de ses compétences. S'il est responsable d'exploitation dans un groupement de communes ou une petite ville, il surveille le captage de l'eau, son traitement, son stockage et sa distribution, ainsi que la collecte des eaux usées, leur épuration et leur rejet. Il peut aussi être employé dans une entreprise utilisatrice d'eau.

Suivant le contexte, le diplômé peut participer à diverses fonctions : appui technico-économique et conseil, gestion d'une unité de traitement, études, contrôles, production de références, fonctions commerciales, fonctions de communication et médiation. Il peut exercer son activité dans les organisations professionnelles agricoles (conseil, développement, animation...), les collectivités territoriales (communes, départements, régions, parcs nationaux...), les sociétés ou les services administratifs impliqués dans l'aménagement, les entreprises de services (distribution d'eau, traitement des effluents), les exploitations et les entreprises agricoles (en tant que chef d'exploitation, associé ou salarié), et les entreprises agroalimentaires.

Objectifs

Le titulaire de ce BTSA est formé à la réalisation de diagnostic technico-économique et environnemental de projet d'aménagement hydraulique.

Polyvalent, il possède des connaissances en hydrologie mais aussi, en biologie et en chimie pour tout ce qui concerne le traitement des eaux et leur contrôle qualité ; en agronomie, en géomatique et topométrie pour la gestion des ressources des sols et sous-sols ; en hydraulique et automatisme pour le suivi des équipements. Il est capable de réaliser des choix techniques et des analyses comparatives de systèmes hydrauliques en tenant compte des objectifs et des contraintes du projet.

Il sait analyser et interpréter des éléments de gestion économique et commerciale liés à des réalisations d'aménagement hydraulique. Il est sensibilisé aux techniques d'animation et d'échange pour communiquer de façon adaptée à ses différents interlocuteurs.

Le titulaire du BTSA Gemeau peut exercer son activité dans : les organisations professionnelles agricoles (conseil, développement, animation...), les collectivités territoriales (communes, départements, régions...), les sociétés ou les services administratifs impliqués dans l'aménagement, les entreprises de services (distribution d'eau, traitement des effluents), les exploitations et les entreprises agricoles (en tant que chef d'exploitation, associé ou salarié), et les entreprises agroalimentaires

Il occupe des fonctions de technicien, le plus souvent chargé d'études sur la qualité de l'eau, mais aussi sur les réseaux d'eau et d'assainissement. Il peut être conducteur de station d'épuration ou de traitement de l'eau potable ; technicien hydraulique urbaine ; technicien eau et assainissement pour le montage ou l'expertise de dossiers liés à la distribution de l'eau ; conseiller en gestion de l'eau ; technico-commercial en matériel d'irrigation ; chargé de relevés hydrologiques des cours d'eau ; ou technicien rivière.

Formation

En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels : 
  • Agronomie  : cycle et circulation de l'eau, bilan hydrologique d'un territoire, bassin versant, caractéristiques hydriques d'un sol à l'échelle de la parcelle, état hydrique du sol, importance agronomique de l'eau à l'échelle de la plante, liens entre pratiques agricoles et ressources en eau (1h15 hebdomadaires) 
  • Biologie-Ecologie  : qualité biologique et microbiologique de l'eau, écosystèmes, mesures microbiologiques, mesure de perméabilité  (1h30 hebdomadaires)
  • Physiques-Chimie : principaux équilibres chimiques, mesures physico-chimiques de terrain et de laboratoire, hydraulique, hydrodynamique  (1h30 hebdomadaires)
  • Sciences économiques, sociales et de gestion  : organisation de la gestion de l'eau, réglementation, contexte socio-historique, géopolitique et géographie de l'eau, les différents usages de l'eau (2h45 hebdomadaires) 
  • Sciences et techniques des équipements, équipements hydrauliques : traitement de l'eau potable et des eaux usées, économie d'eau, techniques d'irrigation et d'assainissement agricole, systèmes de distribution d'eau potable, faisabilité technique, organisation et mise en oeuvre d'un projet hydrotechnique, besoins en eau et analyse d'un système hydraulique, analyse comparative en vue de choix d'équipements, conception et dessin assistés par ordinateur, mesures hydrauliques et électriques (débit, pression, ...), mesures hydrogéologiques, mesures de détection de fuites, mesures géotechniques (granulométrie ; compactage...), mesures de comptage (6h45 hebdomadaires) 

Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines de stages réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité.

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois les titulaires du BTSA sont de plus en plus nombreux à continuer leurs études.

Ils s'orientent majoritairement vers la licence professionnelle dans les secteurs de l'électrohydraulique, la gestion des bassins versants, la qualité des eaux..., ou même vers une licence générale. Les meilleurs étudiants peuvent aussi poursuivre des études d'ingénieur : à l'ENGEES ou en présentant les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire après une classe préparatoire en un an, ATS bio. Il existe également un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent, enfin, intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Agriculture et environnement

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 1 1
1
Côtes d'Armor
Finistère
Ille et Vilaine 1 1
1
Morbihan
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Voir les secteurs d'activité :