Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole

En bref

Le titulaire du BTSA ACSE possède une bonne connaissance de l'environnement économique, social et juridique des exploitations agricoles, ainsi que de solides compétences en techniques comptables. Il a également reçu une formation en agronomie (productions végétales et animales, maîtrise de l'eau).

Ce professionnel peut occuper un emploi de conseiller, technicien agricole, assistant clientèle, formateur… Après quelques années, il peut devenir chef d'exploitation, responsable de magasin ou d'unité d'approvisionnement.

Objectifs

Le BTSA ACSE est le seul BTS généraliste agricole. Il apprend à gérer les aspects techniques, économiques et financiers d'une exploitation pour intervenir en tant que technicien-conseiller ou pour s'installer et devenir chef d'exploitation.

L'élève acquiert une bonne connaissance du fonctionnement de l'exploitation agricole aussi bien au niveau conduite de culture ou d'élevage qu'en terme comptable et fiscal. Il est formé à établir des diagnostics technico-économique d'exploitation et à recueillir les besoins et attentes des agriculteurs afin de un conseil personnalisé. Dans cette perspective, il apprend à analyser les contextes locaux, nationaux et internationaux et les potentialités de son environnement pour faire émerger, évoluer ou accompagner des projets dans les exploitations qu'il conseille ou dirige. La formation comprend des cours dédiés à la communication et aux techniques d'expression pour le sensibiliser aux techniques d'animation de groupes et de projet. La capacité d'analyse et de diagnostic du fonctionnement de l'entreprise agricole font des BTSA ACSE des candidats recherchés.

Les principaux débouchés sont les exploitations agricoles, en tant que chef d'entreprise ou salarié, les organismes de collecte et d'approvisionnement (coopérative, SICA, groupement d'agriculteurs, négociant), les organismes de développement agricole ou rural (chambre d'agriculture, syndicat, mairie ou regroupement de communes, SIVOM), les prestataires de services (centres de gestion, banques, assurances) le secteur public (service technique et économique des départements ou régions), l'enseignement et la formation.

Formation

En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • Sciences économiques, sociales et de gestion, gestion de l'entreprise : diversité des agricultures et politiques publiques, environnement professionnel et territorial de l'entreprise agricole, gestion économique, financière, sociale, administrative, juridique et fiscale de l'entreprise agricole, pilotage de relations commerciales de l'entreprise agricole, construction de stratégies adaptées aux enjeux.  (6h45 heures hebdomadaires)
  • Sciences agronomiques : zootechnie, agronomie, fonctionnement d'un agroécosystème, conduite d'un système de culture, conduite d'un système d'élevage, gestion de la complémentarité entre systèmes biotechniques (6h45 hedbomadaires)

Des thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité. Le stage principal est de 8 semaines minimum en plusieurs séquences dans une exploitation agricole. Un stage de 2 semaines minimum doit être réalisé dans une autre organisation.

Examen - validation

Statistiques de réussite : 79 % par voie scolaire ; 65.1 % en apprentissage

stats 2011

En Bretagne : diplômes retenus en priorité

Poursuite

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licences professionnelles dans les domaines tels que le conseil, le management des entreprises agricoles. Les meilleurs élèves peuvent aussi intégrer sur concours, après une classe préparatoire "ATS bio", une école d'ingénieur agronomique ou école supérieure agricole privée.

En Bretagne : principales poursuites d'études

Fiche générale du diplôme

Qu’est-ce qu’un CAP ? un Bac pro ? un BTS ?... Pour tout savoir sur votre diplôme, consultez sa fiche générale

Publications ONISEP Nationales

DiplômesDu CAP au BTS/DUT - Décembre 2009
DossiersAprès le bac - Janvier 2013
DossiersLe dico des métiers - Avril 2013
DossiersQuels métiers pour demain ? - Juillet 2011
ParcoursLes métiers de l'agriculture - Juin 2009

Pour vous procurer les publications nationales de l'ONISEP

Publications ONISEP Régionales

Nadoz MAGL'exploitation agricole - Octobre 2010

Consultez aussi le site régional de l'ONISEP Bretagne.

Référentiel du diplôme

Consultez le site du CNDP, rubrique « Brochures administratives ».

Lieux d'information

Pour connaître l'adresse des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la région Bretagne et les autres structures d'information des jeunes (Mission Locale, PAIO...).

Fiches métiers

Explorez les métiers du secteur d'activité.

Liens utiles du secteur Agriculture et environnement

Une sélection de sites web intéressants en fonction du secteur d'activité de cette formation.

Les établissements

Publics Privés* Apprentissage et Contrat pro** Tous établissements
Bretagne 3 6 1
10
Côtes d'Armor 2 1
3
Finistère 1 1
2
Ille et Vilaine 1 3
4
Morbihan 1
1
* Etablissements privés sous contrat, consulaires et privés reconnus
** Sont recensés uniquement les contrats de professionnalisation des Licences professionnelles

Vous pouvez rechercher également tous les établissements, France Entière, préparant cette formation sur notre site rubrique Atlas des formations.

Voir les secteurs d'activité :