Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Inédit en Bretagne. Un bac pro coiffure à la rentrée

Entre CAP et BTS, le bac professionnel Métiers de la coiffure créé l'an dernier ouvre en Bretagne à la rentrée 2020, à Guingamp et Lorient.


C'
est l'une des rares nouveautés de la rentrée en Bretagne, le bac professionnel Métiers de la coiffure ouvre à Lorient (lycée Le Franc) et Guingamp (Lycée Montbareil).

Ce tout nouveau diplôme (il a été créé l'an dernier) va qualifier des professionnels aux connaissances et compétences plus larges qu'avec le seul CAP, plus autonomes aussi. Les bacheliers maîtriseront les techniques de coupe, de mise en forme, de coloration et de coiffage sur une clientèle masculine et féminine. Ils et elles seront capables d'apporter un conseil personnalisé aux clients, et de leur vendre les produits et services adaptés à leurs besoins. Gestion au programme. Les titulaires du bac pro seront en mesure d'assurer la gestion administrative, technique et financière courante d'un salon : suivi des stocks de produits et matériels, prévision des ventes, commandes et relations avec les fournisseurs, facturation...
 

 

Des lieux d'exercice variés

L'objectif, avec un peu d'expérience, est de pouvoir gérer son propre salon, en animant une petite équipe. Les bacheliers pourront exercer dans les salons de coiffure ou à domicile. Ils et elles pourront aussi travailler dans différentes structures : établissements de thalassothérapie, centres esthétiques, établissements de soins ou de convalescence, établissements pour personnes âgées dépendantes, établissements pénitentiaires. Les diplômés pourront encore trouver un emploi dans les entreprises de fabrication ou de distribution de produits capillaires ou de matériels professionnels. Autre possibilité pour les plus motivé.e.s : continuer en BTS Métiers de la coiffure.

 

 

Infos : https://marielefranc.org/ et https://www.montbareil.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 04/02/2020