Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

PACES. Réorientations accompagnées dans la santé

Les universités bretonnes accompagnent les étudiants de PACES obligés de se réorienter. Elles mettent en place un accueil spécifique dans certaines formations dès le mois de janvier, pour leur éviter de perdre leur temps et leur motivation...

 
La PACES prépare aux concours de médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique (sage-femme) et kinésithérapie
 

Depuis la mise en place de la première année commune aux études de santé (PACES), des étudiants changent de voie dès la fin du premier semestre. Les volontaires, et aussi les moins bien classés à la première partie du concours (15 % des inscrits), celles et ceux qui, statistiquement, n’ont aucune chance de réussir un des concours en fin de PACES, même en redoublant, et qui sont fortement incités à se réorienter.

 

A Brest...

L'Université de Bretagne occidentale a mis en place un dispositif de réorientation dès l’année 2010-2011. Les étudiants se sont vus proposer un certain nombre de passerelles, accessibles dès le second semestre, vers d’autres licences de l’UBO, vers les IUT de Brest et Quimper, ou encore vers l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) de Brest. 63 % des étudiants concernés ont adhéré au dispositif la 1e année ; 85 % en 2011-2012. Ils se sont dirigés en majorité vers les licences de biologie, chimie et physique-chimie, vers l’IFSI et vers l’IUT de Brest (DUT Génie biologique). Certains ont choisi économie-gestion ou STAPS. La majorité des réorientés a validé son année entière en juin. D’après une enquête de l’UBO, le dispositif donne satisfaction. Sans doute parce-que les structures d’accueil ont joué le jeu en mettant en place des enseignements complémentaires de méthodologie, des TP supplémentaires, des équivalences pour certaines unités d’enseignement...

 

A Rennes...

L'Université Rennes 1 a mis en place un dispositif de réorientation à partir de cette année seulement. Les étudiants volontaires et les plus mal classés à la première partie des épreuves du concours peuvent entrer dans différentes licences, directement au second semestre (S2) : biologie ( avec un accompagnement spécifique), S2 du portail PCSTM (Physique, Chimie, Sciences de la Terre, Mécanique), S2 du portail MIEE (Maths, Informatique, Electronique et télécommunications, Mathématiques économie), Economie et gestion, Philosophie, Droit. Ils pourront aussi, comme les autres étudiants, postuler (dossier et entretien) au DUO, le Diplôme universitaire d’orientation qui permet d’accéder directement à la 2e année du DUT GEA, ainsi qu'au DUST, Diplôme universitaire sciences et techniques, qui permet une remise à niveau scientifique.

 

Information et accompagnement des étudiants

Une deuxième phase de réorientation se situe au mois de juin. Les étudiants de PACES classés au-delà de 2,5 fois le numérus clausus (par exemple, à Rennes 1, au-delà du rang 892, 2,5x357) doivent se réorienter.
A Rennes, le SOIE (Service Orientation Insertion Entreprise) a organisé des permanences en novembre 2012 après le concours blanc pour accueillir et informer les étudiants de PACES. Tous les étudiants ont été invités à remplir une feuille de voeux en cas de réorientation. A Brest, des ateliers ont été organisés en décembre pour présenter les possibilités de réorientation. Et les étudiants qui le souhaitent sont reçus en entretien par des conseillers de Cap'Avenir (ex-SUAOIP).






 

Plus de vidéos