Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Ebéniste. Un BTM au niveau bac à Rennes

A la rentrée 2013, le CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat, implanté à Bruz près de Rennes, propose aux titulaires d’un CAP ébéniste de se perfectionner en préparant, en deux années d’apprentissage, un BTM (Brevet technique des métiers) ébéniste.

 
Réaliser ou remettre en état un meuble...
 

Diplôme de la filière artisanale, le Brevet technique des métiers (BTM) est délivré par une petite dizaine d’établissements au niveau national. Il forme des ébénistes capables de réaliser ou de remettre en état un meuble ou des éléments mobiliers, massifs et/ou plaqués, de style ou contemporains.

 

Mettre au point le processus de fabrication

Après analyse d’un projet ou d’un modèle, le titulaire du BTM  peut mettre au point le processus de fabrication du meuble. Il sait écouter la demande des clients, leur proposer une solution, les conseiller. Il peut réaliser un dessin du meuble, choisir les matériaux, établir un premier devis. Il met ensuite en oeuvre la fabrication, en s’assurant à chaque étape, du débit à la finition, de la qualité du produit. Après quelques années d’expérience, le diplômé pourra assurer l’encadrement d’une petite équipe et gérer une production.

 

Pratique, mathématiques, dessin, gestion, animation...

Le BTM Ebéniste se prépare en deux ans. A Bruz, le rythme de l’alternance est de deux semaines en entreprise suivies d’une semaine au centre de formation d’apprentis. Au programme de la formation : une grande part de pratique (production et finition ; 14 heures par session au CFA), et aussi dessin technique, maths et géométrie professionnelles, organisation du travail et gestion de production, étude des styles et dessin appliqué, gestion des coûts de fabrication, innovation et commercialisation, animation d’équipe...


 

Entrer en BTM Ebéniste...

Les candidats doivent posséder le CAP Ebéniste. Pour signer leur contrat d’apprentissage, ils, ou elles, doivent en outre trouver un artisan ou une entreprise dont l’activité principale soit la fabrication de meubles, la transformation et la restauration de mobilier, l’agencement intérieur pour des particuliers.
Le dossier de pré-inscription doit être retourné au CFA pour le 10 mai 2013. L’effectif est limité à 12 apprentis.
Infos : CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat – Faculté des métiers


 

 

 

 

 


 

















 

Publié le 22/03/2013

Voir les métiers :

Voir les formations :