Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Le breton, un outil de marketing / Ar brezhoneg, ur skoazell evit ar « marketing »

Des emballages de gâteaux ou de crêpes en breton, ça n’étonne pas plus que ça. Mais un site en breton pour des prothèses médicales, voila qui est plus surprenant ! Et pourtant, le directeur d’Askorn Medical n’y trouve que du bon. Cela ne rebute pas les clients, au contraire. La langue bretonne a permis de faire connaître sa société.

 

La signalétique à l'entrée de l'entreprise Askorn Medical, est en breton.

 

Boaz eur da brenañ pakadoù krampouezh pe gwestell e brezhoneg. Souezhusoc’h eo kavout ul lec’hienn e brezhoneg evit protezennoù avat. Rener "Askorn Medical" ne gav netra fall gant-se koulskoude. N’eo ket feuket ar brenerien evit se, er c’hontrol. A-drugarez d’ar brezhoneg eo deuet e embregerezh da vezañ brudet.

 

 

« Dans notre entreprise, le breton n’est pas indispensable pour réaliser notre travail. C’est un choix et un outil de marketing.» Denis Pichon est directeur d’Askorn* Medical. Cette entreprise conçoit, fabrique et distribue des prothèses médicales pour la chirurgie ou l’orthopédie. Aucun rapport, à première vue, avec la langue bretonne…

 

Le breton attire la sympathie

Pourtant, le breton s’affiche sur le site internet d’Askorn Medical et sur ses documents de communication, avec le français et l’anglais. « Mon but est de différencier mon entreprise par rapport aux autres. La Bretagne et le breton attirent l’intérêt et la sympathie. » Denis Pichon n’a jamais rencontré de réaction négative par rapport à cet affichage, au pire quelquefois de l’indifférence.

 

Vendre au-delà des frontières

Les personnes sont curieuses, intéressées et si elles sont bretonnes, plutôt fières, même si elles ne sont pas bretonnantes. « Le breton permet aussi de vendre au-delà des frontières. Soit la région est connue, soit la démarche intéresse. » C’est aussi un facteur de cohésion interne. Plaquette de communication Askorn Medical en français, anglais, breton

 

Le personnel plutôt fier

« Au départ, le personnel n’était pas forcément sensibilisé à la question de la langue. Mais ils/elles sont heureux/es et plutôt fiers/ères de l’image donnée par l’entreprise. Par exemple quand elle a reçu en 2012 un des « Prix régional de l’avenir du breton » (Prizioù Rannvroel Dazont ar Brezhoneg) dans la catégorie « monde économique ». C’est l’Office public de la langue bretonne, soutenu par le Conseil Régional de Bretagne qui a créé ces prix. Ils récompensent chaque année des personnes, des associations, des entreprises et des organismes publics qui font la promotion de la langue.

 

Prothèse d'épaule/Protezenn ar skoaz A compétences égales, le choix d’un/e bretonnant/e

Chez Askorn, pour l’instant, deux personnes sur huit parlent breton et deux autres le comprennent. Et la comptable sait maintenant rédiger les chèques en breton. « Les employés/es ont le choix, rien n’est imposé. Pour le recrutement du personnel, je privilégie les connaissances techniques, bien sûr. Mais, à compétences égales, je fais le choix d’un/e bretonnant/e. »

 

 

*« os » en breton

 

Le personnel d'Askorn Medical
 

Askorn Medical comprend huit personnes en plus de son directeur :
- 3 ingénieurs qui conçoivent les prothèses et coordonnent la fabrication.
- 3 commerciaux
- Un spécialiste de la logistique qui reçoit les commandes et organise la distribution.
- Une comptable à temps partiel.
« Nous avons actuellement aussi un jeune en formation en alternance de l’ESC (école supérieure de commerce) de Brest, » explique Denis Pichon, le directeur.
Lui-même s’occupe plus particulièrement de la prospection pour trouver des commandes. Par ses discussions avec les chirurgiens, il fait naître de nouveaux projets qui répondent aux besoins des médecins. « J’ai des notions d’anatomie apprises sur le tas et bien sûr mes compétences en mécanique qui me permettent de leur proposer des solutions. »
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du breton dans les métiers - LBP

Articles associés