Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Le dico des métiers du port

Pêche, commerce de marchandises, transports de voyageurs, plaisance, tourisme, marine nationale, de nombreuses activités cohabitent dans les ports et se déclinent en multiples métiers souvent peu connus.

Suivez les liens pour davantage d'informations

- Agent de maintenance en milieu portuaire
- Architecte naval
- Capitaine de port
- Métiers de l'outillage : les grutiers portiqueurs et les conducteurs d'installations
les conducteurs-trices d'installation surveillent, entretiennent et pilotent les installations destinées au déchargement des bateaux
Les grutiers/ères portiqueurs préparent, entretiennent et conduisent des grues mesurant 25  mètres de haut.
- Contrôleur des affaires maritimes
- Consignataire. Au service des navires
Sur le port, le/la consignataire gère les escales des navires pour le compte de l’armateur (le propriétaire du navire).
- Charpentière navale
- Directeur de port de commerce
- Garde-côtes

- Garde du littoral

- Inspectrice de la sécurité des navires : le respect des lois

- Lieutenant-e de pont

- Officier/ère mécanicien

Un métier de la marine marchande qui se vit au rythme des quarts et des périodes en mer et qui demande avant tout du goût pour la mécanique sous tous ses aspects.

- Matelot

- Mécanicien bateau, un pro de la plaisance
- Organisateur d'évenements nautiques
- Patron pêcheur

- Plongeur
- Pilote de port
Attaché-e à son port dont il/elle connaît les moindres embûches, le/la pilote guide les navires jusqu'au quai d'amarrage
- Remorqueur
- Skipper
-Technicien des activités nautiques:
Il/elle apprend à naviguer à des publics variés: des écoliers, des personnes handicapées, des adultes…

Publié le 19/01/2012