Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Jeunes ingénieurs. Un emploi, mais par différents chemins

Chaque année, en France, environ 30 000 étudiants reçoivent un diplôme d’ingénieur. Une étude publiée en mars 2010 analyse le parcours et l'insertion des jeunes ingénieurs de moins de 30 ans. Ils représentent un peu plus du quart de l'ensemble des ingénieurs.

Origine sociale et parcours plus diversifiés.

On n'est pas obligatoirement ingénieur de père en fils... Près de la moitié des ingénieurs de moins de 30 ans sont issus de familles dont ni le père ni la mère ne sont cadres. On observe aussi qu'une proportion croissante de ces jeunes ingénieurs ne passe pas par une classe préparatoire. 50% des ingénieurs de moins de 30 ans ont suivi un cursus différent pour accéder aux écoles. Ils ont obtenu un premier diplôme et viennent de BTS, DUT, licence, master.
Le choix d'une formation en alternance progresse. 6% des ingénieurs de moins de 30 ans ont obtenu leur diplôme par le biais de l'apprentissage ; contre 2% pour l'ensemble des ingénieurs, toutes tranches d'âge confondues.

Apprentis-ies ingénieurs-res
A Brest, Télécom Bretagne forme aussi des ingénieurs en apprentissage. "Les deux formations, temps plein et alternance, sont distinctes, souligne-t-on à l'école. Proches du terrain, les apprentis n'ont aucune difficulté pour trouver un emploi, Le salaire annuel à l'embauche tourne autour de 38 000€."
Et une apprentie ingénieure de souligner que "l'alternance nous permet aussi de faire des études longues, en étant financièrement autonome par rapport à nos parents."
En Bretagne, sept des dix-neuf écoles d'ingénieurs proposent une formation en apprentissage.


 

 

Informatique et télécoms aiment les jeunes.

En 4 ans,de 2004 à 2008, la proportion d’étudiants ayant trouvé un emploi avant leur sortie d’école est passée de 42% à 56%. Les élèves ingénieurs utilisent les stages en entreprise effectués dans le cadre de leur scolarité.
L'étude observe que le diplôme d'ingénieur reste une valeur sûre sur le marché de l'emploi. Les jeunes ingénieurs de moins de 30 ans représentent presque 60% des recrutements d'ingénieurs faits en 2008 en France. La crise se fait cependant sentir : la proportion d'ingénieurs débutants en recherche d'emploi augmente en 2009.
Les cinq premiers secteurs en termes de recrutement, qui représentent 50% des emplois créés, sont les SSII (services informatiques), l'ingénierie, l'énergie, le secteur du matériel de transport et le BTP. 35% des jeunes ingénieurs se dirigent vers trois secteurs : les SSII, l'ingénierie et l'énergie. La filière NTIC (informatique, télécommunications et technologies multimédia) est celle qui bénéficie des meilleurs taux d’emploi.

38 000 € pour les moins de 30 ans.

Plus de 90% des ingénieurs sont en activité avec un statut de cadre et des contrats de travail stables. Les responsabilités des débutants sont limitées, mais elles augmentent rapidement. Deux ingénieurs de moins de 30 ans sur dix
exercent des responsabilités hiérarchiques.
Le salaire annuel médian des débutants est de l’ordre de 33 440 €. Celui des autres "moins de 30 ans" s'élève à 38 000 €. Les trois premiers secteurs en termes de niveau de rémunération des moins de 30 ans sont les banques (43K€), puis les télécommunications (40K€) et l’énergie (39,7K€). Ces secteurs figurent également parmi les dix premiers en termes de niveau de rémunération de l’ensemble des ingénieurs.

Un travail intéressant, dans une bonne ambiance.

Les trois premiers critères de satisfaction des ingénieurs de moins de 30 ans sont identiques à ceux de l’ensemble des ingénieurs. Il s’agit d’abord de l’intérêt du travail en tant que tel, puis de l’autonomie accordée et de la diversité des tâches à accomplir. A la différence de l’ensemble des ingénieurs, le tout premier facteur d’attractivité pour les ingénieurs de moins de 30 ans est la possibilité d’évoluer dans l’entreprise ; vient ensuite l'intérêt des missions, puis le salaire. A l'inverse, une mauvaise ambiance au travail est le premier motif de rejet d'une entreprise.

 

"Repérage 09" – Etude téléchargeable sur www.orange.com/fr_FR/presse/att00014832/reperages6.0.pdf

 

IngénieurEs
En 2009, 118 000 femmes ont un diplôme d'ingénieur, soit 17.3% de l'ensemble des ingénieurs. Elles représentent 27% des ingénieurs de moins de 30 ans, mais la proportion de femmes formées dans les écoles d'ingénieurs ne progresse pas.
L’accès au premier emploi est plus rapide pour les femmes que pour l’ensemble des ingénieurs, la valeur ajoutée des ingénieures en entreprise est mieux reconnue. Elles sont valorisées pour leur expertise technique, leur capacité à animer des équipes, leurs contributions à l’innovation.
Toutefois, certains clivages traditionnels (niveau de responsabilité en entreprise, écarts de salaires) persistent et font obstacle à l’attractivité de certains secteurs.
A âge égal, les salaires des ingénieurs sont systématiquement supérieurs à ceux des ingénieures. En 2008, en France, pour les hommes ingénieurs diplômés ayant le statut cadre, le salaire médian était de 55 000 € ; pour les femmes ingénieures, il n'était que de 42 871 €. Déjà pour les débutants, l'écart est sensible : 33 780 € pour les hommes, 32 706 € pour les femmes.
Le nombre de jeunes femmes formés dans certains secteurs et métiers est insuffisant. Des améliorations se font jour, mais elles sont encore limitées.
Ainsi, les femmes s'orientent principalement vers trois secteurs : agronomie, agroalimentaire et chimie. On y retrouve 40% des effectifs d'ingénieures diplômées. A l'inverse, les femmes sont moins présentes dans les STIC (sciences et technologies de l'information et de la communication) et la mécanique. Le BTP en revanche attire une proportion égale d'hommes et de femmes. L'étude note une attractivité pour l'environnement et le développement durable.

Plus d'infos : "Mutationnelles 09 – Radiographie des femmes ingénieurs et scientifiques en France" - Global contact Octobre 2009 – L'étude est téléchargeable sur www.orange.com/mutationnelles09/


 



 

 

Article publié le 5.10.2010