Les formations et les métiers en Bretagne
Ignorer les liens de navigation Fiche Article
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Secrétaire de rédaction : construire les pages du journal

Le lecteur à l'esprit et l'oeil à l'affût... Une gymnastique quotidienne pour Valérie. La secrétaire de rédaction suit la préparation de deux éditions locales du Télégramme. Elle examine la mise en page, débusque les fautes d'orthographe, repère les informations à mettre en valeur... Avec un impératif : finir le journal dans les temps.

 

Valérie est secrétaire de rédaction au Télégramme, à Saint-Brieuc. Elle supervise deux éditions locales, celle de Saint-Brieuc et celle de Rostrenen-Loudéac. Son travail, c'est de rendre la lecture du journal facile et agréable. Elle traque les fautes d'orthographe, veille à la clarté du propos. Elle observe l'organisation de la page, le choix des titres et des illustrations...Mais elle suit le rythme de l'actualité. Un rythme soutenu car les pages du journal doivent être prêtes pour le soir. "Au fil des heures, on surveille les infos qui arrivent. Je dois être réactive. Une mise en page calée en début de journée peut être modifiée en fonction de l'actualité."

 

Vivacité et diplomatie

 

Un travail de composition qui demande une certaine vivacité. Il faut trouver rapidement une solution quand tout ne rentre pas dans la page. Le sens de la diplomatie est également essentiel. "On est entre le marteau et l'enclume. D'un côté, il y a les impératifs d'horaires et de pagination. De l'autre, les personnes, comme les correspondants locaux, qui veulent que leur papier passe tout de suite".
Elle assure aussi le lien avec la hiérarchie du Télégramme, à Morlaix. "Je les tiens au courant des actualités que l'on va traiter. Je peux proposer des infos locales intéressantes à mettre en pages régionales", précise-t-elle.

 

Travailler dans l'urgence

 

Valérie vérifie aussi le travail des secrétaires de rédaction des autres éditions. Elle intervient si elle considère qu'un sujet n'est pas assez mis en valeur, propose éventuellement de rajouter des photos... "Le métier peut être stressant, reconnaît-elle. On travaille dans l'urgence, il faut réagir rapidement face aux imprévus... Mais il n'y a pas de monotonie. J'aime cette animation."

 

Pour en savoir plus, consultez « Regard sur les métiers de l’écriture » dans le CIO le plus proche de votre domicile. Achat possible à la librairie de l’ONISEP Bretagne. Renseignements : www.onisep.fr/bretagne