Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc

Etudes et handicap

 

 

Comme les autres élèves, les jeunes en situation de handicap doivent construire un projet d’orientation qui corresponde à leurs goûts. Mais pour étudier dans de bonnes conditions, la situation de handicap doit être prise en compte. Cela nécessite de faire des démarches très tôt dans l’année scolaire.

 

Définition

Qui est concerné/e ? Tout élève ayant eu un accident, une maladie ou une malformation et dont  les conséquences engendrent un handicap.

Anticiper

Il est très important de commencer sa démarche d’orientation le plus tôt possible. Comme les autres élèves, il faut construire un projet et cela prend du temps. Mais les jeunes en situation de handicap ont des démarches supplémentaires à accomplir qui se situent plus tôt dans l’année. Celles-ci permettront d’entreprendre les poursuites d’études dans les meilleures conditions.

 

Pour les démarches après le bac voir la page Etudes supérieures et handicap. Pour celles après la 3e voir Après la 3e en situation de handicap


Ouvrir le champ des possibilités

Le choix d’une formation ne se limite pas à un ou deux secteurs professionnels. De nombreuses adaptations de postes de travail ou des conditions de travail sont possibles. Des aménagements pendant les études existent. Ils permettent de ne pas se limiter dans le choix d’une profession ou d’une formation.
Par ailleurs, les employeurs recherchent des personnes handicapées avec de vraies compétences professionnelles et de préférence ayant suivi des études supérieures.

Se poser les bonnes questions

Pour construire son projet, il faut réfléchir à :
- ce que l’on aime, ses centres d’intérêt,
- ses qualités
- ses valeurs, ce que l’on recherche dans un métier
Et aussi bien sûr à :
- ses capacités scolaires et personnelles,
- ses limites.
Les conseillers/ères d’orientation psychologues, les professeurs/es principaux/ales, les enseignants/es référents/es, certaines associations, peuvent aider à se poser les bonnes questions.

S’informer

Il faut aussi bien connaître les filières d’études, les diplômes, les Métiers et les Secteurs professionnels.
Pour les formations, retrouvez des informations :
Après la 3ème

Après le BAC
Après le CAP
Des informations aussi sur www.onisep.fr, au CDI ou BDI de votre établissement, auprès des conseillers/ères d’orientation psychologues, de votre professeur principal, lors des portes ouvertes des établissements, etc.

Expérimenter

Pour tester la faisabilité de son projet, il faut aller voir sur le terrain les métiers et les formations.
A chaque niveau scolaire, des dispositifs existent pour effectuer des visites ou des stages en entreprise ou en établissements de formation : parcours de découverte des métiers et des formations, stage d’observation des milieux professionnels en 3ème, portes ouvertes des établissements de formation, accueil individuel des élèves de troisième et de terminale en situation de handicap dans les lycées et lycées professionnels, etc.
Des associations peuvent aussi vous permettre de rencontrer des professionnels.
 

Adaptations

De très nombreux aménagements lors des études ou de la vie professionnelle, sont possibles, en particulier grâce aux nouvelles technologies. Des aides humaines existent aussi. Chaque cas est particulier. Il est important de se signaler très tôt auprès de l’établissement scolaire pour que les adaptations aient lieu au plus près des besoins de chaque personne. Une visite médicale est dans la plupart des cas nécessaire et doit être prévue très tôt.
Il faut se renseigner auprès
- du/ de la professeur/e principal/e
- de l’enseignant/e référent/e
- d’un/d’une conseiller/ère d’orientation psychologue
- des associations au service des élèves ou des étudiants/es en situation de handicap
 

 


 

Plus de vidéos