Les formations et les métiers en Bretagne
Ajouter la page à mon espace perso
Add This
Doc
 

Le baccalauréat professionnel
ou bac pro

 

Le bac professionnel est un diplôme qui permet une entrée immédiate dans la vie active. Il forme des ouvriers, des agents techniques et des employés hautement qualifiés.
Le bac pro permet aussi, avec un bon niveau, de continuer ses études, en BTS ou BTSA en particulier.

 


Admission et modes de préparation

Le bac professionnel se prépare en trois ans sous statut scolaire à temps plein dans un lycée professionnel (LP), et aussi en apprentissage dans un centre de formation d'apprentis (CFA) ou dans une unité de formation en apprentissage (UFA) intégrée dans un LP. Le bac pro peut aussi accueillir en première les titulaires d'un CAP motivé.e.s. Et certains établissements proposent des parcours en un ou deux ans à des candidats sortant de terminale ou ayant effectué un premier parcours dans l'enseignement supérieur.

Préparé en 3 ans, le bac pro est accessible après une classe de troisième.
Le parcours qui conduit au diplôme débute par une seconde professionnelle, et se poursuit par une première puis une terminale professionnelle.

La seconde pro permet d'aborder un champ professionnel (assez large) ou une filière (plus spécialisée). A partir de la rentrée 2019, des "familles de métiers" sont proposées en seconde dans les lycées professionnels. Elles regroupent des spécialités de bac pro ayant des compétences professionnelles communes. L'objectif est de permettre aux jeunes sortant de 3e de prendre le temps de préciser leur choix d'une spécialité en toute connaissance de cause.

Trois familles de métiers sont créées à la rentrée 2019 dans l'éducation nationale : Métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics, Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique, Métiers de la relation client. Dans l'enseignement agricole, ce sont quatre familles qui sont mises en place : Alimentation bio-industries et laboratoire, Conseil vente, Nature-jardin-paysage-forêt, Productions.

 


Contenu de la formation

Le programme des 3 années menant au bac pro comprend :
- des enseignements généraux identiques pour tous les élèves, quelle que soit la spécialité de bac pro ;
- des enseignements professionnels et des enseignements généraux liés à la spécialité du bac pro, avec des différences selon que le bac pro relève du secteur de la production ou du secteur des services ;
- des périodes de formation en milieu professionnel (22 semaines réparties sur les trois ans) ;
- des heures de consolidation, un accompagnement personnalisé, et une préparation à l'orientation, en fonction des besoins et des projets personnels des élèves.

Le programme des 3 années menant au bac pro agricole comprend :
- des enseignements généraux (français, histoire-géographie, sciences économiques, langue vivante, biologie, maths, physique-chimie, informatique, éducation socio-culturelle, EPS) ;
- des enseignements professionnels ;
- des enseignements à l'initiative des établissements ;
- un stage collectif pour l'éducation à la santé et au développement durable (1 semaine en 2de pro) ;
- des travaux pratiques renforcés (chantier école) ;
- une mise à niveau des élèves (en 2de pro) ;
- des périodes de formation en milieu professionnel (18 à 22 semaines dont 4 à 6 semaines en 2de pro).

 

 

Examen

L’examen du bac pro est constitué de sept épreuves obligatoires comportant une ou plusieurs sous-épreuves. Les épreuves peuvent être ponctuelles ou prendre la forme d’un contrôle en cours de formation. Les candidats peuvent conserver pendant cinq ans les notes égales ou supérieures à 10/20 obtenues à certaines épreuves ou sous-épreuves lors de sessions précédentes.

L'examen du bac pro agricole présente des épreuves communes : expression, monde contemporain, langue vivante, éducation physique et sportive, mathématiques et sciences.
Et des épreuves spécifiques à chaque bac pro agricole : sciences appliquées et technologies, formation en milieu professionnel, pratique professionnelle.

 

 

Poursuite d'études

Après une 2de professionnelle, il existe des passerelles :
- on peut rejoindre une deuxième année de CAP ou de CAPA ;
- on peut aussi passer en première technologique pour préparer un bac technologique ou un brevet de technicien.

Le bac professionnel permet d'entrer sur le marché du travail. Il autorise aussi la poursuite d'études supérieures. Certains diplômés motivés ayant un bon niveau peuvent préparer un BTS, un BTSA, voire plus rarement un DUT, qui corresponde à leur filière d'origine. Des dispositifs se mettent en place pour les accompagner dans ce choix. Les bacheliers reçus avec une mention bien ou très bien sont admis de droit en BTS du même champ professionnel.
Les titulaires d’un bac pro peuvent aussi se spécialiser dans une formation complémentaire : MC (mention complémentaire), FCIL (formation complémentaire d'initiative locale), CSA (certificat de spécialisation agricole).